L.

lu 317 fois • écrit publicAjouter aux marque-pages

Cette nuit je me sens pas bien. On a parlé de C. avec L. Et du coup forcément elle n'allait pas bien non plus. Mon p'tit Journal, qu'est-ce que je peux être stupide parfois. Je m'en veux certaines fois de pas réagir comme les autres personnes. Parce je lui fais du mal sans le vouloir. Et ça c'est pas moi. L. elle est gentille, c'est quelqu'un d'adorable. En plus elle a d'autres soucis que moi quoi. Je ne lui parlerai plus de C. Plus jamais. Elle serait peut-être plus heureuse sans moi. Je fais pas mal de choses de travers depuis un certain temps. Et elle en pâtit. Va falloir que ça s'arrête. Donc on va éviter ce sujet c'est clair. L...tu sais si je lui parlais en ce moment je lui dirais que je suis désolé. Désolé d'être moi. C'est moche je trouve. Pas le fait que je sois désolé. Le fait qu'elle souffre par ma faute. C'est fou d'avoir le don de foirer les relations que je eux avoir avec les gens. Je ne la mérite pas un instant ça c'est clair. Juste..je suis désolé. Vraiment. Ca fait combien de temps que je la connais ? Peu de temps. Et je fais déjà de la merde. Je suis officiellement débile! Et aussi, j'essaye de redevenir sociopathe. Ce que j'entends par ce terme ? Cacher mes sentiments, tous ou presque tous. Ne plus laisser la possibilité aux gens de m'atteindre. Avant c'était rare déjà. Mais maintenant je vais tout faire pour devenir hermétique. J'ai passé un des anniversaires les plus moisi que j'ai eu jusqu'à maintenant. Mes parents voulaient venir chez moi. Je leur ai menti. Je voulais rester seul. Du coup j'ai geeké avec quelques amis. Au moins on parle pas de mes problèmes importants, je ris c'est bien. Et je parlais à L. Ca aussi c'est bien. Mais j'ai menti à mes parents. Je voulais être seul chez moi, et puis vaut mieux attendre que je revienne à la maison.
L. tu sais mon p'tit Journal, quand on commence à parler, ça dure longtemps. Ca faisait un bail que je n'avais pas autant parlé à quelqu'un. On imagine notre rencontre. On imagine comment ça se passera. C'est marrant je trouve. Enfin cette nuit c'était pas drôle. Parce qu'elle allait pas bien et que moi aussi. Je fais chier d'agir comme je le fais. Je suis juste un GROS débile. Point.

1
+1
Ils aiment cet écrit :
  • Melonne974
Partager l'écrit
mundele
mundele :

Les sociopathe on une incapacité à s'attacher émotionnellement. Je ne crois pas que se soit ton cas. Si tu étais sociopathe tu ne te soucierais pas du mal que tu fais à L. mais tu te servirais d'elle pour oublier C. ce qui n'est pas le cas visiblement. Cacher ces émotions ne sert à rien sauf à faire monter la colère en toi qui explosera un jour de toute façon. Je ne sais pas ce que tu cherche avec L. mais si tu veux une relation stable qui dure tu dois la considérer comme une meilleure amie à qui tu dis tout. Ca peut lui faire mal mais c'est une épreuve que vous devait passer ensemble pour que tout aille mieux après. Sinon si tu ne crois pas que ça va durer entre vous et que tu ne veux pas la faire souffrir trouve une/un meilleur(e) ami(e) à qui tu pourras parler de C.

Hofstadter
Hofstadter :

Le mot sociopathe est mal utilisé en effet, mais la description qui suit se mot est bien trouvée pour ce que je veux devenir. Oh avant j'y arrivai et j'y arriverai à nouveau. On verra bien de toute manière. Je penseque ça va durer oui, mais à vrai dire, on a décidé qu'on en parlerai plus. Parce qu'elle est mal après. Enfin merci à toi..

mundele
mundele :

au moins, on sait que ce n'est pas une maladie mentale. c'est rassurant.