Amour pourri.

lu 400 fois • écrit publicAjouter aux marque-pages

Tu vois, c'est naze l'amour. Et celui que tu as fais semblant de me donner encore plus. Tu te rappelles quand tu m'envoyait des textes me disant que tu m'aimais, que tu ne jouais pas avec mes sentiments, qu'à tes 18 ans on se marierai ? Tu te souviens m'avoir dit que jamais tu ferai quelque chose qui me nuirai, que l'on s'aimerai toujours ? Moi j'ai cru à tout ça. Comme un imbécile. Et malgré tout ça je t'aime et je t'aimerai toujours quoi qu'il arrive.
Ton pseudo-petit ami, je te jure, il vaut mieux que je ne le croise jamais. Parce que je le vois, je lui dis deux phrases: " C'est toi ******** ?"
Si il me dit oui, je lui dirais: "Cours."
Et je ferai tout pour lui défoncer sa gueule. Peu importe ce qui m'arrive après. Tu sais pourquoi ? Parce qu'il ne te rend pas heureuse. Tu reste avec un mec qui se dit célibataire auprès de certaines conquêtes féminines, qui t'a surement déjà trompé, qui s'en fout de toi. AH c'est beau l'amour hein!!!!!
Moi j'en ai marre de me battre. De plus en plus marre. Qui a toujours été là pour te réconforter quand il n'agissait pas bien ? Quand tu étais triste à cause de lui ? Moi. Lui n'a jamais été là, et ne le sera jamais. En plus, vous faites l'amour alors qu'il dit des mots doux à d'autres ? Tu aimes être prise pour une conne apparemment. Merde, il te mérite vraiment ce gars-là ? Tu le penses sérieusement ? Je sais que j'ai fais une erreur. Lui en fais tout le temps. Tu en as fais plusieurs avec moi. Mais apparemment, je ne vaux pas le coup d'avoir droit à une deuxième chance.
 
Moi j'ai cru à tout tes mots. Et toi tu m'a juste pris pour un con. Désolé, mais on ne fait pas espérer quelqu'un pendant plus de quatre ans pour le laisser comme une vieille merde, et en pensant qu'il s'en remettra comme si de rien était.
Et tout ça, ça ne me toucherai pas si tu n'étais pas/avait été (je ne sais plus oui) ma meilleure amie. Mais faut croire qu'il t'a transformée
 
Tu regretteras tout ça. Le jour où il te trompera sous tes yeux. Ah non pardon... même ça ça passera. Je veux dire, le jour où il te larguera.
 
Certains disent que quand on aime vraiment, on laisse la personne partir si elle le souhaite. A cela je réponds : N'IMPORTE QUOI!!!! Quand tu aimes quelqu'un, tu ne la laisse pas partir la personne! Pas si tu sais qu'elle pars pour être malheureuse.
 
Je sais quels sont mes défauts. Je sais comment je suis. Contrairement aux gens, je me connais.

5
+1
Ils aiment cet écrit :
  • Moi et ma vie trop banale
  • Invincible
  • Happiness
  • princess-M
  • La petite robe noire
Partager l'écrit
Moi et ma vie trop banale
Moi et ma vie trop banale :

Bon courage. Je n'est rien d'autre a te dire désoler , je ressent toute l'émotion que tu as mis dans ce texte, un gars comme toi, c'est "rare" on peut dire. Alors oui , bon courage.

Hofstadter
Hofstadter :

C'est rare mais pas suffisant apparemment. Je me demande si un jour je trouverai ce qui cloche. Merci.

Ancien diariste :

Un coeur dans le poing, une lampe dans tes machoires, maintenant, tu recherches...

Tu oublies seulement un facteur, le facteur XX dans l'histoire, et oui même si tout semble penser que tout est pour cela, tu l'oublies complètement. 

Encore du sang rouge qui revient dans la cave, on dirait :)
Bonne recherche à toi !

Hofstadter
Hofstadter :

Veux-tu parler des facteurs indépendants de notre volonté ? Si c'est le cas, et bien, ces dits-facteurs, je les connais, seulement moi j'aurai pu passer au-dessus contrairement à elle. Elle qui d'ailleurs verra surement tout ça et ne me contredira pas je pense.
 
Sinon oui j'ai fais des recherches et j'ai trouvé des choses comme une mauvaise coagulation. La coagulation ne sera surement pas un problème dans mon cas si j'en arrive là.
Enfin je peux complètement me tromper, ce que je n'espère pas. :)
 
Le sang...c'est beau, c'est comme la mort. Mais ça peu de gens le comprennent.

Ancien diariste :

Non justement, le sang coule, la circulation, donc le mouvement, ne peut être synonyme de la mort, ce qui ne bouge plus. 
Un corps mort ne saigne plus.

Non, facteur XX, justement comme la femme, à elle, à ses sentiments. Non envers et contre tout tu iras contre ça ? Ton propre amour le serait comme tu le dis.

En tout cas, bon courage à toi.

Sanguinement. 
Kipikera

Hofstadter
Hofstadter :

Un corps mort ne saigne pas pendant un court laps de temps encore ?

Je ne sais pas, je me suis perdu. J'ai perdu de vu le but que je m'étais fixé dans la vie par rapport à elle. J'étais sensé la rendre heureuse. Je fais l'inverse.
 
Merci.

Ancien diariste :

C'est un corps encore étonné ( ou répondre par cette autre question : un navire qui coule n'est-il pas encore sur l'eau avant de vraiment chavirer ? ).  

Retrouve-toi, c'est le principal si tu veux voir avec tes yeux.

À bientôt.

Hofstadter
Hofstadter :

Rédigez un commentaire...Ah oui vu sous cet angle...
 
Je veux qu'elle soit heureuse. Ces derniers jours je me suis perdu mais c'est fini, je m'en voudrai toute ma vie de lui avoir fait du mal. Donc je lui donnerai de fausses bonnes nouvelles, comme ça elle se sentira un peu libérée.
 


 
CTRL + Q to Enable/Disable GoPhoto.it