Caroline. Leila.

lu 65 fois • écrit publicAjouter aux marque-pages

L.A.C.

Je vais bien je te rassure. J'avance bien plus vite qu'avant.
Mais malgré tout... J'ai des personnes qui me manquent.

Deux par-dessus tout.

Caroline.
Leila.
Caroline, Leila, malgré nos différents.
Malgré nos engueulades.
Malgré notre passé.
En pensant à nos longues discussions si intéressantes.
A nos divergences de point de vue, à nos débats.
A notre attachement.
A nous, tout simplement, sans trop en dire.
Ma vie vaut la peine d'être vécu. Mais quand même moins, depuis que vous n'êtes plus dedans.
Ce n'est pas une question d'avancer ou non, car j'avance. C'est juste moins bien sans vous.

Tout ce que je sais, c'est que je ne me suis jamais senti aussi vivant, qu'à vos côtés.
Je m'arrête là.

L.A.C. , tu n'es pas L.A.C. pour rien.

3
+1
Ils aiment cet écrit :
  • Agent conversationnel
  • Kayx
  • Bonjour l'Exhibitionniste!
Partager l'écrit

Aucun commentaire, sois le premier à en laisser un !