Tiens un revenant !

lu 202 fois • écrit publicAjouter aux marque-pages

Coucou L.A.C !

J'ai des petites choses à te raconter !

Tout d'abord, la représentation s'est super bien déroulée, j'ai même fais pleurer des gens de rire !! Et en plus c'est confirmé pour septembre, direction Toulouse !
Il me reste environ un mois avant les rattrapages, je dois bientôt écrire aux profs pour savoir comment ça va se passer ! Sinon, à l'appart' avec M. ça se passe assez bien. Il y a des moments un peu plus chiants que d'autres mais dans l'ensemble ça va.

J'ai eu des nouvelles de C., et oui son pseudo-mec étant rentré on ne peut plus parler aussi facilement ! D'ailleurs je reviendrai sur ce point plus tard. On va dire que nos conversations se passent bien, et que il n'y a rien à signaler.
S. à totalement disparue. Rien à dire là-dessus.
I. c'est.. Cela faisait un petit moment que quelqu'un n'avait pas vraiment percé une infime partie de la carapace. (Oui je sais je plains tout le temps ici, mais comment dire.. Dans la "réalité", je suis celui console, etc. Et j'ai un problème, quand je t'écris, souvent, je m'emporte sur le moment. Alors je parais faible,etc. Mais en fait depuis C. et un petit L. le temps des pleurs et lamentations dans la vie réelle sont finis.) Dooooooooooooooonc!!! I. perce une infime partie de ma carapace. On se ressemble beaucoup, on a beaucoup de points communs. C'est quelqu'un de très intelligent sur beaucoup de sujets. Il n'y a que sur les relations avec les gens, les sentiments,etc.. ou elle est vraiment pas très futée. Elle fait de la merde ces derniers temps. Et quand je tiens à quelqu'un, je lui fais remarquer ses erreurs. Quand je tiens beaucoup à quelqu'un, je lui montre qu'elle a tort d'agir ainsi, quitte à être dur. Et dernièrement elle a reconnue que j'avais raison sur quelque chose. Et elle souffre. Sauf que je l'ai prévenue pendant des mois. J'en ai marre que l'on me prenne pour une sorte de guignol qui ne comprends rien à ce qui peut leurs arriver. Marre des les voir souffrir alors que je les préviens. Mais ils aiment ça apparemment.

Enfin attends, sa souffrance est atténuer puisqu'elle a fait quelque chose pour l'atténuer(encore de la merde). Sauf que ses agissements m'atteignent. Un peu. mais comme je le disais plus haut, cela perce une partie de ma carapace. Et ça ce n'est pas concevable. Alors j'ai décidé d'agir comme les hommes qu'elle rencontre d'habitude. Puisqu'elle préfère les relations merdiques (elle même a reconnu que c'était merdique à 99%. Il n'y a qu'avec D. et moi que ça ne l'est pas. J'aimerai bien lui parler un jour. Peut-être que je le ferais. Il à l'air très intelligent, même plus que moi. Comme c'est rare, ça m'intrigue.), donc, puisqu'elle préfère les relations merdiques basées sur du mensonge, et du cul, plutôt que les relations avec des discussions intéressantes, où l'homme est la pour sa personne et non pour son corps et bien... je vais agir comme eux. Je lui ai dit. On s'est énormément rapprochés, petit à petit, je ne pensais pas à ce point.
Mais à force de faire de la merde et à m'atteindre ainsi, elle va me perdre. Alors soit j'agis comme eux, soit elle arrête de faire de la merde, soit je prends grandement mes distances. Et je serai inflexible. J'ai été gentil avec elle, je l'ai toujours réconforter, mais au bout d'un moment moi ça m'atteint. Donc je me protège. C'est peut-être con mais il n'y a rien à dire là-dessus, c'est ainsi. Et pourtant je tiens à elle, que ce soit clair. Plus qu'elle ne le pense. Elle fait chier.

Sinon la personne avec qui ça se passe le mieux c'est L. On a repris contact, je lui ai montré l'écrit pour le concours (d'ailleurs elle a pleuré, quand elle l'a lu chez des amis.. ça ce n'était pas prévu..Et ce m'a touché. Positivement.) J'ai envie d'entendre sa voix. Ca fait vraiment longtemps. On se parle pas super souvent mais à chaque fois cela nous fait plaisir. Enfin sur ce coup je parle pour elle..Plutôt ça me fait plaisir. je pense qu'à elle aussi. J'espère. Elle a du mal à parler d'elle. Plus qu'avant forcément. Nous verrons si ça reviendra à un moment.

Bon sur ce, je vais aller bosser mon écrit avant de l'envoyer.

Bisous !!!

0
+1
Ils aiment cet écrit :
Partager l'écrit

Aucun commentaire, sois le premier à en laisser un !