Rêves en pagaille

lu 33 fois • écrit publicAjouter aux marque-pages

0h55
Je propose mes services d'intervenant payants, en rapport avec Internet (?)

4h50
Je me trouve dans une vaste galerie souterraine de section carrée, creusée dans le calcaire. Le plafond mouvant semble indiquer qu'il va bientôt s'effondrer.

8h00
Je suis en compagnie d'un(e) enfant atteint de trisomie que je quitte momentanément pour aller nager dans une piscine. L'eau est un peu trouble et bleutée, tiède; tout au fond je distingue une pièce immergée en désordre et je me rend compte, surpris, que c'est chez moi. Je décide alors de remonter à la surface car je prends conscience du fait que je suis resté trop longtemps sous l'eau et que je n'aurai plus assez d'air pour tenir en apnée. A mon grand étonnement je regagne l'air libre sans problème.


...


Je découvre sur internet un site qui appartient à la copine d'un collègue - une fille un peu sauvage et mordante que peu de mes collègues apprécient, mais que j'aime bien, et réciproquement. Je décide de lui faire une surprise en lui écrivant un commentaire.


...


Nous faisons des essais de costumes pour le théâtre. Il y a Monique et Marcelle. Elles ont adopté un look baroque qui leur sied à merveille !!! Monique, d'ordinaire négligée, s'est faite faire une coupe de cheveux extraordinaire, ras sur la nuque et sophistiquée sur le dessus, ce qui la rajeunit considérablement ! J'en suis tout baba. Leurs bottes à hauts talons les rendent démesurément grandes, surtout Monique. Marcelle voudrait être plus grande encore : elle se hisse sur la pointe des pieds pour gagner quelques centimètres, et cela m'énerve un peu car je me demande comment je vais faire pour l'embrasser sur scène. Sans doute pour faire des essais je m'approche d'elle et veux l'embrasser mais à cause de sa taille je dévie et l'embrasse sur son sein droit. Elle paraît un peu gênée et j'essaie gentiment de la persuader que je m'excuse, que c'est parce qu'elle est trop grande... En réalité cet incident génère en moi un sentiment de profonde satisfaction, de plaisir consommé.


...


J'ai pris l'ascenseur et je me retrouve au sous-sol d'un bâtiment, ouvert sur l'extérieur. Je suis encore à côté de l'ascenseur quand j'entends que quelqu'un descend à son tour. Pour lui faire une blague je me cache rapidement dans un recoin et j'attends qu'il apparaisse (c'est un homme que je ne connais pas) pour lui faire peur. Au final il n'est pas du tout effrayé et je me retrouve un peu bête.

FIN DES REVES

5
+1
Ils aiment cet écrit :
  • MisSophie
  • Lolita Véda
  • BeatHeart-90
  • colombine
  • rotvi
Partager l'écrit
Lolita Véda
Lolita Véda :

Quelle imagination !! Je suis toujours étonnée que tu te souviennes de tes rêves ?! J’en viens à me demander si je rêve ! En comprends-tu la signification ?
Pok ha keneilded

Hector
Hector :

Kemat, Lolita Véda !
Je n'ai pas toujours le souvenir de mes rêves, mais quand je m'en souviens, généralement, je me rappelle de beaucoup de détails. Il faut dire aussi qu'en ce moment je découvre des techniques pour faire des "rêves lucides" (un peu long à expliquer). L'une de ces techniques est de se dire au moment de s'endormir : 1 Je rêve. 2 Je rêve. 3 Je rêve... et ainsi de suite, jusqu'à ce que tu perdes le fil de ton comptage et que tu t'endormes.
 
Pour l'instant je ne fais pas de rêves lucides, mais par contre je fais des rêves à rallonge ! :D
Quant à la signification, elle n'est pas toujours évidente...
 
Trugarez, mon amie, et kenavo ☼☼☼
(Tu as vu mes incroyables progrès en breton ? :D)

lucie srevat
lucie srevat :

Haha la chute du dernier rêve! Tu m'as eu, j'ai bien rit!

Lolita Véda
Lolita Véda :

Kemat ou demat ?! ;)
Je vais donc essayer ta technique. Je verrais bien !! :)
Je vois effectivement tes progrès en breton ! Le serais-tu ? Tu vas bientôt me dépasser !!
Pok ha kenavo

Hector
Hector :

@lucie srevat : Ben voui, mais j'avais vraiment l'air d'un con :D
 

Hector
Hector :

@Lolita Véda : Gloups ! Je pensais à me souvenir d'écrire kenavo à la fin de mon message, et j'ai écrit "Kemat" au lieu de "demat". 
J'invente des mots !

rotvi
rotvi :

@Hector : peut-être devrais-tu rédiger...comment dire, un livre...de rêve....!)