Axolotl

lu 72 fois • écrit publicAjouter aux marque-pages

C'est l'automne, un automne tristounet et porteur de mélancolie. Mes yeux se posent sur le tapis végétal que je foule à pas comptés, des herbes, des feuilles mortes... Dans ce mélange hétéroclite je distingue une forme brute et sombre, comme un noeud de bois. En me penchant pour mieux observer la chose, je découvre avec inquiétude et dégoût qu'il s'agit de l'oeil d'un étrange animal qui me fixe : on dirait un axolotl dans sa forme terrestre ! Il doit bien mesurer une trentaine de centimètres, brun sombre, avec des aspérités comme celles de l'écorce de chêne, immobile et pacifique quoique fort vilain à regarder. Il attise ma curiosité.

Je décide ensuite de téléphoner à Paris pour une recherche d'emploi. La voix qui me répond est celle d'une femme, la quarantaine sans doute, douce et affable. Elle me demande quel type d'activité je souhaite, et je lui dis qu'un travail dans l'agriculture me conviendrait. A son hésitation je comprends que ce sera impossible (tu m'étonnes, en plein Paris, arf !) et je corrige ma demande en ajoutant un "ou bien vendeur..." Après quelques instants d'échange nous raccrochons, et je me dis que la collègue avec qui je travaillais cet été avait raison d'affirmer que la recherche d'emploi est un parcours de combattant...

Mais voici qu'à mes pieds je retrouve mon axolotl : non, il n'y en a pas un, mais deux ! Ils ont à présent la taille d'un crocodile, sont d'un brun clair, la peau lisse, toujours immobiles et pacifiques. La pelouse est d'un beau vert, débarrassée des feuilles mortes. Il fait beau, on pourrait croire qu'on est au printemps.

(Fin du rêve)

10
+1
Ils aiment cet écrit :
  • Beppino
  • october
  • colombine
  • Addam
  • rotvi
  • Hune
  • MisSophie
  • Shapp
  • Blue Moon
  • Papillon noir
Partager l'écrit
rotvi
rotvi :

quel plaisir de te lire!

Hune
Hune :

Étrange petite bête dont je connaissais l’existence sans en avoir retenu le nom. Et quand retires-tu de ce rêve un peu étrange ?

Hector
Hector :

@rotvi : C'est réciproque !!!
Tu as déjà écrit un livre, une publication ?

Hector
Hector :

@Hune : J'en retiens surtout le symbole de l'axolotl, qui a la capacité de régénérer ses organes lorsqu'il est blessé.
Autre signe de régénérescence : l'herbe verte à la fin du rêve, le beau temps qui revient...
Ce rêve semble rejoindre mon rêve précédent qui parlait de reconstruction de ma petite cervelle :D

Louna-s
Louna-s :

Ah j'avais pas compris que c'était un rêve !! Je me disais : "Mais il vit où pour croiser ce genre d'animal" haha

Hector
Hector :

@Louna-s : Tu m'as fais rire :D
Du coup, pour qu'il n'y ait plus de confusion je viens de rajouter "Fin du rêve" ! Merci Louna !

rotvi
rotvi :

@Hector : jamais. Je n'ai pas ce talent là. Mais très franchement je trouve tes écrits époustouflants.

Hector
Hector :

@rotvi : Ce n'est pas que tu n'as pas ce talent, c'est que tu ne sais pas comment le mettre en oeuvre jusqu'à terme (ce qui est mon cas).
Un jour, peut-être, quand la motivation sera suffisante :)

october
october :

J'aime beaucoup ces aquarelles qui illustrent tes écrits..
Une vraie âme d'artiste !

colombine
colombine :

@Hector : Je ne connaissais pas non plus cet animal là. Et un peu comme Louna-s je t'imaginais te promenant des des marrais ;-))
J'ai bien entendu cherché ce qu'était c'te bestiole là. Elle a des facultés impressionnantes.
Je veux être un axolotl :-))))
Plein de bisous 
 

Hector
Hector :

@october : Rendons à César ce qui est à César, et à l'intelligence artificielle ce qui est à l'intelligence artificielle : j'ai triché !!! Oui, à ma grande honte je n'ai pas usé de mes aquarelles (qui sommeillent en attendant l'inspiration) mais j'ai utilisé les merveilleux pouvoirs de l'informatique pour transformer mon vilain dessin au feutre et crayons de couleur en une oeuvre d'art incomparable ! 
Ce qui ne veut pas dire que je ne m'y essaierai pas une prochaine fois :))
 
Merci, Octo ♥

Hector
Hector :
• modifié 7 min. après

@colombine : Ce que j'ignorais (et je l'ai vérifié ce matin sur Wiki) c'est qu'il a aussi la capacité de recréer certaines parties de son cerveau si elles ont été détruites. Cà rejoint directement mon rêve de la veille, décidément; ce qui signifie que j'ai besoin en ce moment de régénérer mes pensées, pas toujours très positives.
 
Biz biz, Colombe, et bonne nuit ! Qui sait, demain tu te réveilleras peut-être dans la peau d'un axolotl (heu, esthétiquement c'est moyen...) :D

colombine
colombine :

@Hector : Raté ! Je suis encore moi à mon réveil !