Frustration.

lu 51 fois • écrit publicAjouter aux marque-pagesSignaler un abus

J'ai remarqué que je ne venais écrire ici que pour déballer mon affliction ou mon affligeante mélancolie. Autrement dit, je ne viens pratiquement jamais quand il se passe quelque chose de joyeux, d'agréable ou de jovial dans ma vie. Aussi, lorsque je parcoure mes archives pour replonger dans mon passé faramineux, je ne trouve quasiment pas de note positive.

Je suis une personne assez prévisible..non ? J'veux dire, je suis là, face à mon ordi avec ma vie de petite privilégiée, en train de me plaindre pour des futilités.

Oh la vie est dure parce que je n'ai pas réussi quelques exams. Oh la vie est insupportable parce qu'on m'a plaquée. Oh l'univers m'en veut...C'est évident...je me sens si lasse.

Comme si le monde tournait autour de ma petite personne vaniteuse et orgueilleuse. Comme s'il n'y avait que mon être qui débattait avec ces tourments (anodins.) Comme s'il fallait que tout se passe bien !

Que tout se passe bien...

Que TOUT se passe bien.

Quelle connerie. Tout ne se passera pas bien, évidemment. Parce que même si tout se passait bien, ça ne serait pas bien, parce que ce serait trop parfait, et que du coup on s'ennuierait.

Si tout se passait bien, il n'y aurait aucun remord, aucune voie à la souffrance, pas de compassion, pas de mélancolie, pas de mélodrame ni de retrouvailles spectaculaire.

Si tout se passait bien, je n'aurais pas vécu les même tourments, je ne serais pas passée par ces brèves remises en question.

Si tout se passait bien, je n'aurais pas foutu une baffe à cette démence, je n'aurais pas rebroussé chemin suite à cette vertigineuse descente, je n'aurais pas...ni..ni....

Si tout se passait bien, je n'aurais pas cherché de solutions, parce que je n'aurai pas eu besoin de ces solutions.

Pas besoin de solution, pas de solution, pas de changement, pas d'apprentissage, pas de renaissance.

En fait, il est impossible que tout aille bien, parce que si tout va bien, ça ira mal à cause de ça.

Alors, le seul moyen pour que tout aille bien, c'est de considérer que cette réalité existe.

4
+1
Ils aiment cet écrit :
  • ANHEDONIE
  • Esperluette
  • Shapp
  • Vilon
Partager l'écrit
HadèsMoïra
HadèsMoïra :

La misère des riches... soupirs...

hapiness
hapiness :

@HadèsMoïra : La plus déplorable de toutes