Ainsi soient-ils

lu 54 fois • écrit publicAjouter aux marque-pages

Journal, me revoilà une semaine plus tard ! Une semaine plutôt charger, ce qui veut dire que je n’ai pas eu une minutes pour écrire. Rien de spécial durant cette semaine donc je ne vais pas faire de récap’.

En rentrant du boulot, mon attention a été retenu par une scène pour le moins inhabituel. Un homme âgé était allonger à terre. Une personne au dessus d’elle était en train de lui faire un massage cardiaque et à en croire ces effort je craint que cela ne fasse plusieurs minutes déjà qu’elle étais en train de vouloir « le sauver ». Il y avait une ambiance pesante, glauque presque gênante. Une partie des passants on juste jeter un coup d’œil curieux pour voir ce qu’il ce passait puis ils ont rebrousser chemin comme si de rien n’était...Tout comme moi.
Tout comme moi, je pense que les gens ce sont sentis désoler puis ont relativiser en pensant « la vie continue. ». Avant d’écrire mon Journal, j’avais oublier cette incident. C’est pour te dire à qu’elle point je suis complètement détacher du malheurs des gens. Je parit même que la plupart des passant on oublier aussi.
Les gens ne prêtent plus attention à ce qui peuvent ce passé autour d’eux. Les gens s’en foutent.

Aujourd’hui plus que jamais c’est chacun pour soi Dieu pour tous - Dicton.

3
+1
Ils aiment cet écrit :
  • rotvi
  • Black Magic Girl
  • Indy
Partager l'écrit
rotvi
rotvi :

ton dicton est très pertinent. Et fort regrettable aussi dans un mon de où tout est banalisé y compris la mort. Bises