Poux paix russe

lu 90 fois • écrit publicAjouter aux marque-pages
Date sur la ligne du temps : 05 Août 2018

« Tu étais déjà heureuse avec le mauvais. Imagine combien tu le sera avec le bon »

Comme tu l’as remarqué en ce moment mon baromètre de la bonne humeur et plutôt au beau fixe. Il faut dire que les vacances en Crête mon fait beaucoup de bien. J’ai pût me vider la tête et me relax un peu.

Mon cœur quand à lui « danse toujours là Macarena. ». Je suis encore tiraillée entre le bon sens morale et la passion. C’est pas toujours facile de faire des choix rationnelle toute en espérant que ce sera le bon.

Je pense beaucoup à l’avenir en ce moment. Je me demande si je serais toujours là même dans cinq ans. C’est avec beaucoup de hâte et de curiosité que j’attend de faire le bilan dans cinq ans de ce que je serais devenu et le comparer à ce que je suis actuellement. J’ai hâte de me voir grandir de cette phase actuel où j’ai encore l’impression de me bloquer volontairement sur une période où j’ai peur de me mettre dans la tête ou je suis une adulte et celle où j’ai encore envie d’agir comme si j’en étais pas une. C’est assez dur à expliquer. Il y à des jours où je me comporte comme une adulte et d’autres ou j’ai simplement envie de retourner vivre chez ma mère et de retrouver ma chambre d’ado afin de replonger dans mon passé.
Le même passé que je chérie tant et qui m’empêche tout les jours d’avancer.

« [...] A l'intérieur de l'être comme dans une poupée russe il y a une infinité d'êtres. Seule la conscience impersonnelle reste identique - Alexandro Jodorowsky »

1
+1
Ils aiment cet écrit :
  • Philophobia
Partager l'écrit

Aucun commentaire, sois le premier à en laisser un !