#9/ Magnéto Serge!

lu 15 fois • écrit publicAjouter aux marque-pages

Sachenka qui s ‘était résolue à installer un système de surveillance audio/video pour son cabinet suite à quelques cambriolages dans sa résidence, avait placé entre autre une camera très discrète qui trônait au beau milieu d ‘un cactus du cabinet de consultations.

. J ‘étais loin d ‘imaginer qu’elle avait fait détourner le système lequel au final enregistrait les séances, sans que ses patients ne furent au courant.

Elle me disait que c ‘était en cas de problème, soit avec Max La Menasse ou encore avec Arno A.

Sachenka avait regardé trop de films de psychopathes, et le soir ne se sentait pas toujours en sécurité au cabinet. En plus elle avait repéré des traces laissant présager que quelques toxicomanes trainaient dans le secteur, par le biais d’emballages vides de codéine.

Je trouvais ça louche, mais venant de mon amie plus rien ne m ‘étonnait.Heureusement le patient, au vu de l ‘inclinaison de la camera n ‘était filmé que des genoux au sol, entre son entrée dans le cabinet et son allongement sur le divan.Par contre sa voix était clairement audible.

Je m ‘aperçus de la supercherie en allant chercher mon amie pour une ballade,Sachenka voulait re passer au cabinet vite fait pour soit disant vérifier un truc, mais la voyant s ‘approcher de son cactus sans l ‘arroser, je me demandais vraiment ce qu’elle fabriquait.

Alors que je m ‘approchais, je la vis trifouiller une des fleurs roses et j ‘aperçus une sorte de câble. Sachenka qui voyait mon air étonné au sujet de cette fleur « câblée », m ‘expliqua qu ‘en fait elle était factice.

Elle me dit alors » Ecoutes il faut que je te montre un truc , je t ‘avoue que je suis morte de rire parce que j ‘ai un nouveau patient qui semble assez obsédé par mon fauteuil, mais tu vas voir ce qu’il me sort, c ‘est dur de rester zen, il faut vraiment que je te montre ça »

M ‘assurant devant mon hésitation qu ‘elle se servait de ses vidéos pour former ses stagiaires, elle me fit assoir et je fus propulsée en direct en pleine séance, me demandant si tout ça était bien légal,et ce que j ‘allais bien pouvoir entendre.Mais mon amie avait confiance en moi, et ça me touchait.

C ‘est alors que je fis connaissance avec Mr Boulonné.

0
+1
Ils aiment cet écrit :
Partager l'écrit

Aucun commentaire, sois le premier à en laisser un !