Et voilà que s'avance déjà Juillet.

lu 74 fois • écrit publicAjouter aux marque-pages

12h05

Je suis sortie d’une lecture magnifique, l’esprit encore tout embrouillé de bleu. L’orchestre sur la place joue une mélodie traditionnelle, j’ai l’impression d’être hors du monde, encore perdue dans la couleur et les paillettes de la performance. Je perçois tout comme une étrangère, avec subjectivité et incompréhension, comme, peut-être, le disait le romancier hier qui voulait se confronter au monde sans le comprendre.

Pour la première fois depuis des mois, j’écris dans ma tête mais je vais trop vite et toutes mes pensées se mélangent. Il y a trop de monde dehors, je dois slalomer entre les gens.J'ai conscience de chaque pas que je fais et beaucoup trop mal aux pieds. Dans les rues de Toulouse, une odeur de friture, les éclats de voix. Ma robe ondule en vagues, je dois la tenir pour éviter qu’elle ne s’envole. J'ai trop chaud et mon ampoule saigne.

Je suis rentré il y a quelques minutes. Il n'y a personne chez moi, tant mieux, je pourrais enfin souffler, profiter de l'onde blanche du matin, des instants suspendus.

Plus le temps passe et plus...Je me demande si Driss en vaut la peine. Et, que Dieu m'éloigne de lui si il ne fait pas parti de mon avenir. Et que Dieu me rapproche de lui, si cet homme est inscrit dans ma destinée. C'est les phrases que je chuchote à chacune de mes prières.

J'ai lu, une fois une citation qui m'a très tendrement touchée, je l'inscris ici pour ne jamais oublier : Quand Dieu veut rassembler deux coeurs, Il les réunit même s'ils sont séparés par mille terres et autant de cieux.

19h23

C'est une après-midi engourdie. Rien ne bouge et tout semble à sa place. Pourtant, mes pensées dansent si fort. Et voilà que s'avance déjà Juillet.

J'ai passée la journée à regarder mon drama. J'ai rapidement parlé à Driss, il dit qu'il voudrait habiter à Paris un peu plus tard, ça tombe bien moi aussi. Quand je lui parle, je suis toujours en train de rire. Il peut être d'une tendresse incroyable.

Trois jours avant les résultats, je stresse beaucoup beaucoup trop. Six jours avant le départ en vacances. Deux mois avant la rentrée. Cinq avant mon anniversaire.

4
+1
Ils aiment cet écrit :
  • Lantia
  • michigan
  • Lolita01
  • Jessy1
Partager l'écrit

Aucun commentaire, sois le premier à en laisser un !