C'était joli de prendre le temps

lu 109 fois • écrit publicAjouter aux marque-pages

Cher Journal.

Ce matin j’ai renversé du café partout sur mon lit , pendant le shor

j’ai acheté le dernier baricco, un jean et un joli crayon

c'était joli de prendre le temps
de flâner à toulouse
et ces derniers jours
escapade dans l’enfance
j’ai lu océan mer à ma petite cousine
et c’était très doux
j’essaye de convaincre Jade
qui me manque immense
de venir habiter près de moi
j’écoute angus et julia stone
en attendant le soleil.

J'ai regardé un film américain avec ma mère cet après-midi. Je ne me rappelle plus du nom, ça devait être bien nul puisque je me suis endormie devant. Dans les films américains il y a un truc qui m’intrigue et m’offense en même temps : quelle température fait-il ??? pourquoi il y a des meufs en mini-jupe ET des meufs en gros pull dans la même scène ??? est-ce qu’il fait chaud ou est-ce qu’il fait froid ??? Soyez plus cohérent je vous en supplie je peux pas supporter ça !!!

Aujourd'hui j'étais en jean/débardeur et j’ai croisé des meufs en collants et cols roulés. Tout est un putain de film américain.

Vers 14h, je suis allée à la bibliothèque avec Chacha, ça fait deux jours qu'on tient se programme. Révisions du bac oblige. Elle est rentrée chez elle et je suis restée à me perdre dans l'immensité des bouquins. Je suis, comme une débile, descendu au sous-sol avec les livres pour enfants pour regarder, et j'ai croisé des gens de mon lycée ET de ma classe. Malaise assuré, j'étais tellement gênée, mon Dieu.

Demain, et tout le weekend on continuera à aller à la bibliothèque pour réviser encore et encore, jusqu'à être totalement prêtes pour le bac.

Il a deux jours, je me suis disputée avec mon ex. Il a découvert un truc que je lui cachais, et il a totalement pété un câble. Il m'a un peu embrouillée, j'aurais aimée que ça ne se passe pas.

Driss parle de venir me voir à Toulouse, et mon coeur... ÉCLATE. Je ne sais pas si il est sérieux ou non.

J'adore le bouton "peut-être" des événements facebook ça me permet de rester mystérieuse et inaccessible en toutes circonstances genre je vais venir... peut-être que non... mais peut-être que oui... peut-être pas...mais peut-être...et finalement j'y vais jamais.

Jeudi, au lycée, en classe quelques filles parlaient du "groupe de la classe" qu'ils ont sur snap, avec tous les élèves de la classe. Ils s'échangent des fiches de révisions, se mettent au courant quand les prof' ne sont pas là, et discutent. Je ne suis même pas dedans. On ne m'a même pas proposée de l'être. Je m'en fiche je ne les verrais plus jamais, mais sur le coup ça m'a blessée. A vrai dire, je ne suis pas la fille cool que tout le monde voudrait avoir à ses côtés, mais quand même...

5
+1
Ils aiment cet écrit :
  • Mavieselonmoi 2.0
  • Esperluette
  • michigan
  • Lolita01
  • Imogen
Partager l'écrit

Aucun commentaire, sois le premier à en laisser un !