Dimanche 25 Septembre 2016

lu 145 fois • écrit publicAjouter aux marque-pages

Cher journal,

Je passe ma vie à me ramasser la gueule, continuer à avancer et me ramasser encore plus fort et ce jusqu'à plus avoir la force de me relever, je suis crevée de devoir faire face à mes crises de panique chaque matin, d'être complètement instable, trop sensible, de devoir encaisser, prendre sur moi et de craquer parce que j'arrive pas à faire avec finalement. J'ai l'impression de devoir recoller des morceaux tout le temps et que ça finira jamais. Je pense aller mieux et finalement il y a ce gros "en fait, non" qui me retombe en pleine gueule. J'aimerai tellement me sentir bien un peu plus qu'un sir, un peu plus qu'une ou deux semaines parfois.

J'ai passé vraiment un week-end à absolument rien foutre, genre, vraiment rien de rien. Tout à l'heure mon père m'a donné sont ancien ordi portable qu'il utilisait plus, comme j'ai cassée le mien il m'en fallait un, et malgré qu'il bug un peu, c'est pas grave, ça me dépannera le temps que j'en trouve un autre.

Depuis vendredi soir, j'ai chopée un rhume super énervant, je parle comme un canard et je me mouche toutes les 5 min, c'est la grande joie, on sent que l'automne est là. Demain, nouvelle semaine, je ne suis absolument PAS prête. Je vais recommencer à faire des crises d'anxiété à 3h du matin, on adore.

Je déteste mon lycée, les gens de mon lycée, les profs, tout.Tu peux rien faire sans que quelqu'un te juge et te critique, c'est fou! Je me sens pas à ma place, je dois jouer un "rôle" pour qu'on m'accepte, prétendre aimer telle ou telle chose, écouter telle ou telle chose, pour qu'on m'accepte, en fait, et c'est épuisant. C'est épuisant, et j'ai plus la force de jouer ces rôles.

J'ai rencontré une fille, elle est dans ma classe, et on a parlée pendant des heures et des heures, elle est tellement géniale, on a les mêmes goûts sur tout, lecture, musique, tout tout! ça me surprend puisque c'est la première fille qui est différente des autres au lycée, les autres sont tous les mêmes, c'est tellement dommage. Le problème c'est que elle traîne souvent avec d'autres filles, je me sens mise à l'écart encore une fois, alors qu'elle est la seule fille avec qui je peux être moi-même, et puis elle est tellement mince jolie intelligente, à côté je suis un gros boudin nul.

Je t'ai pas dis, mais en début juin une amie m'a donnée un chat, une femelle, je l'ai appelée Kurama (ou Kuro) mais on a tous fini par l'appeler Mimi, je ne sais pourquoi haha.

1
+1
Ils aiment cet écrit :
  • Mikami
Partager l'écrit

Aucun commentaire, sois le premier à en laisser un !