Sortir de la médiocrité

lu 67 fois • écrit publicAjouter aux marque-pages

Aujourd'hui un grand ressenti de frustration ma parcourue toute la journée. De cette frustration, découle une violence sans force ni grandeur. Contrairement à la colère qui elle est grande et forte.

J'ai tenté de lui échapper, en cherchant dans les autres du réconfort. Mais ça ne me ressemble pas, non j'étais juste mal. Alors, je n'ai pas à avoir du réconfort des autres.

Quand je ressens cette frustration, je me torture, très fort, intérieurement. Ce gaspillage d'énergie m'épuise tout autant que les relations sociales. Alors au lieu d'essayer de l'étouffer, pour une fois, je l'ai écoutée et je l'ai utilisée. Ce qui a permis de m'en libérer progressivement.

0
+1
Ils aiment cet écrit :
Partager l'écrit

Aucun commentaire, sois le premier à en laisser un !