Et soudain, je ne suis plus invisible

lu 50 fois • écrit publicAjouter aux marque-pages

Des gens autour de moi, s'intéresse à moi ces derniers jours. Ils viennent me parler et tentent un dialogue quelconque. Je trouve ça un peu bizarre que soudainement, je ne sois plus invisible.

Moi, éternelle solitaire, limite asociale, froid comme l'hiver, je n'arrive pas à répondre à leur dialogue. Qu'est-ce que je dois dire ? Qu'est-ce que je dois faire ? Est-ce que je dois leur répondre ou dire autre chose ? Tels sont les questions qui naissent de ma paralysie sociale. Quand aux filles, c'est la même chose. Dois-je la toucher ? lui parler ? la réconforter ? Qu'attend t'elle de moi ? Va t'elle aimer ma froideur ?

Toutes ces relations sociales sont épuisantes, être seul est si soulagent.

La vie de couple, ce n'est pas pour moi. A vrai dire, j'en ai marre d'être en couple mais je l'aime en même temps. Je me sens prisonnier de cet amour véritable. Je n'aime pas la vie de couple et je crois ne jamais l'aimer. Vivre en couple, ne change rien. Si je vais mal, je continue d'aller mal et si je vais bien, je continue d'aller bien.

Moi, grand naïf qui pensait que les gens disaient toujours la vérité. Ou que être en couple pouvait changer quelque chose à mon mal être. Je me suis mis le doigt dans l'œil

2
+1
Ils aiment cet écrit :
  • Journaldunehypersensible
  • Growup
Partager l'écrit

Aucun commentaire, sois le premier à en laisser un !