Mardi 12 Février 2019

lu 63 fois • écrit publicAjouter aux marque-pages

Je n'arrive plus à étouffer mes sentiments. Cette émotion est persistante. Je ne l'ai pas beaucoup vue aujourd'hui, puisque il n'y avait que deux heures de cours dans mon horaire. Mais même en deux heures de cours, elle ma jetée un regard soutenue. Je l'ai regardé brièvement, trop concentré, comme pour lui dire "je ne t'oublie pas". Je l'aime cette petite, mais de quelle manière ça je n'en sais rien. Sur le plan de l'intelligence, on est égaux. L'intelligence définit seulement la manière de fonctionner. Elle à l'air de comprendre ce que je traverse aussi.

Il faut vraiment que je me concentre mieux dans mes cours. Avec la psychologue, j'ai débloqué pas mal de truc. Jamais, je n'ai eu une aussi bonne psychologue ; elle est très compétente et intelligente. Une vrai chercheuse, j'ai bien fait d'aller au centre de guidance de l'université

La tristesse m'envahit comme beaucoup de soir. Cette reprise de mon parcours de vie, est vraiment éprouvante. Travailler encore et encore, jusqu'aux heures de sommeil, dans ma solitude.

1
+1
Ils aiment cet écrit :
  • Indy
Partager l'écrit

Aucun commentaire, sois le premier à en laisser un !