Développement de soi, moi et... Déviation. oups.

lu 130 fois • écrit publicAjouter aux marque-pages
Date sur la ligne du temps : 18 Juin 2018

Alors... J'ai pas grand chose à dire mais j'avais envie de parler, alors let's do it !

Je suis malade depuis quelques jours, alors qu'on devait commencer la chambre de mon petit frère avec Ilham, mais... Tout est tombé à l'eau. J'avais vraiiiment pas envie de retaper sa chambre, mais maintenant je me sens mal parce que ma mère le voulait vraiment, je le sais, mais j'ai vraiment pas de force, à peine je monte les escaliers que je suis au bord de la crise d'asthme. Mais ça va el hamdoulilah je vais bien !!! C'est juste un bête truc comme d'hab

Le Ramadan est terminé, le jour de l'aid était super, j'ai été à la mosquée mais j'ai pas pu prier comme j'étais indisposée, et H (une fille avec qui mes cousines avait eu une embrouille et qui, depuis, me nie, et me snob h24 quand elle me voit) est venu près de moi et m'a dit bonjour. J'étais choquée, parce que la dernière fois que je l'ai vu elle était avec mon """""ex"""" à qui j'ai dit bonjour, et elle, elle a tourné la tête quand elle m'a vu (j'étais à 2cm d'elle). M'enfiiin je suis pas rancunière et je suis personne pour ne pas pardonner, le prophète sws aidait les gens même si eux l'insultaient, alors je vais essayer de faire de même. Du coup je lui ai souris et je lui ai souhaité bonne fête, la journée commençait sur une bonne note !

Avec ma mère et ma famille, on est parti chez ma grand mère, et ma belle-soeur (enfin la copine de mon frère) est venue, et LA ! Elle m'a appriiiis que je pouvais faire éducatrice spécialisée à 19 ans et pas loin de chez moi !!!! JE SAVAIS PAS ! Du coup j'étais supeeeer heureuse, maiiis malgré tout je compte faire assistante en pharmacie l'année prochaine Inch'Allah. Ca me tente vraiment, appart les cours tous les jours de 8h à 16h, j'ai vraiment envie de faire ça. Donc éduc, ça sera pour l'année d'après inch'Allah.

Aaaah et aussiii chose dont je n'ai pas parlé. Ma tante non-musulmane est venue manger avec son mari (mon oncle musulman, lui), et à un moment, elle parlait avec ma mère. Elles voulaient aller au resto avec les autres filles de la famille, alors moi tout naturellement j'ai dit "je viens aussi !" (cette soirée là je porterais mon foulard en turban, chez moi je le mets pas en hijeb), et elle m'a dit "tu retires ça si tu veux venir". OHLALA MAIS LOL !!! Elle a de la chance que j'ai des principes sinon je lui aurais bien répondu ! J'ai pas cherché le conflit et je n'ai rien dit, ma mère a parlé pour dire de changer de sujet parce qu'elle savait que j'étais mal. Ca me tue ce genre de personne. Meuf, tu t'es mariée à un MUSULMAN PRATIQUANT, qui a sa famille pareille que lui, à quoi tu t'attendais???? Non mais lol quoi. Ah, ça m'a énervé, vraiment, je m'y attendais pas à celle là ! Enfin bon, tant pis c'est passé.

Ah, mon père aussi m'a fait des réflexions/questions par rapport au voile (enfin). Il m'a dit qu'il comprenait pas que je le mette tout d'un coup, sans "déclic". Je lui ai répondu que je l'ai vécu mon déclic, mais qu'il fallait qu'il soit dans ma vie de tous les jours pour le connaître. En fait, j'ai juste esquivé la question parce qu'il est impossible pour moi de lui raconter ce "déclic". D'ailleurs je l'ai dit qu'à un de mes meilleurs amis, celui que je sais qu'il ne me jugera pas tout en gardant le secret pour lui.

En fait, au départ je pensais juste souvent au voile, mais comme un signe de beauté. Je voyais des femmes le porter et je me disais que c'était magnifique, que ça les couvrait et qu'elles seules pouvaient voir leur beauté, et ça, j'admire vraiment. Je les voyais comme un joyau très brillant, mais qui ne pouvait être visible que par les personnes qui le méritaient vraiment, càd la fille et l'individu qu'elle seule aura jugé méritant.

Ah non ! Il y a eu encore autre chose avant cette manière de voir le voile ! D'abord, j'ai "remarqué" le voile et j'ai commencé à l'apprécier quand j'ai rencontré des voilées dans mon école, des filles géééniales et super respectueuses ! Elles étaient discrètes, patientes, polies, l'exemple d'un vrai musulman correct ! (pas comme le comportement de certains...). Du coup j'ai assimilé le voile à leur manière d'être, et c'est à partir de là que j'ai commencé à trouver une vraie valeur au voile ! Avant ça j'y avais jamais vraiment pensé en tant que telle, pour moi c'était un tissu qu'Allah avait ordonné de porter, fin. Du coup ça m'intéressait pas, en plus personne dans ma famille (à part 1) ne le portait et on ne m'avait jamais expliquer l'utilité. C'est bien beau de dire "Allah a dit de le mettre" mais quand on ne comprend pas le sens et l'utilité de la chose, c'est difficile d'aller dans son sens, on va souvent considérer ça comme "pas important".

Puis, à force de voir ces filles, de les attendre avant de sortir de l'école dans la toilette parce qu'elles remettaient toutes leur voile (on rigolait comme des folles d'ailleurs c'était trop bien), j'ai voulu moi aussi m'identifier à elles, c'est à dire de "parfaire" ma foi, mon comportement et mon aspect physique. Mais c'était qu'une envie, j'avais pas vraiment l'idée de le porter dans l'immédiat.

Quelques mois après, j'ai rencontré K... Quelle horreur en y repensant. Quand il voyait une voilée il disait toujours "c'est les plus belles" gnegnegnegne ! (tu les mérites pas du tt khfoijzeof, admire les de là où tu es). M'enfin, donc on est sorti, y'a eu un rapprochement blablabla, le lendemain il m'a """trompé""" devant moi (on était pas ensemble), et ça ! Ca a été l'événement qui a induit le déclic ! Je me sentais tellement sale (on s'est juste tenu la main hin mais bon moi et ma coincé-itude), je me sentais... Vulnérable, prise pour une conne etc. Et là, j'ai vraiment voulu porter le voile. Pour plusieurs raisons: ça me permettrait de me contrôler, c'est un rappel constant qui me fera me tenir à carreau et pas me "livrer" à n'importe qui, ça concordera avec ma mentalité de "coincé", mon côté très pudique et mes paroles religieuses (genre quand je fais un rappel à quelqu'un on qu'on a un débat), ça fera comprendre (j'espère) aux garçons "shab chicha" de ne pas m'approcher plus qu'en shab et de ne pas me manquer de respect (dans le sens où ils savent qu'ils pourront pas me pécho donc ils tenteront rien), et évidemment ça me rapprocherait d'Allah. Donc en soi, c'était d'abord une protection pour moi, une manière de me préserver, et j'avoue que j'ai une beaucoup plus haute estime de moi même maintenant. J'ai l'impression d'être devenu ce joyau dont je parlais, et j'adore cette sensation, que personne ne peut me salir parce que je suis protégée, et que je suis trop précieuse pour que de sales yeux me gâchent.

Maintenant quand je parle par rapport à ma religion j'ai l'impression d'être plus cohérente, et qu'on me prend plus au sérieux. Puis mon comportement a changé aussi. J'essaye de m'améliorer de jour en jour, que ce soit avec mes parents, avec les gens en général, etc. Surtout quand je suis dehors, j'aime montré cette "bonne image" de l'islam, une image presque inexistante maintenant avec les médias. Quand je fais une chose, je vois bien le regard des gens un peu surpris, et moi, dans ma tête je me dis que c'est peut être ce geste là qui fera évoluer les mentalité. Je rêverai d'être la petite musulmane qui embellira l'image de ma religion aux yeux des occidentaux et qui adoucira les tentions. J'ai beaucoup d'ambition n'est-ce pas? Pourtant j'y crois, en tout cas de faire évoluer certaines mentalités, je suis sûre que j'y arriverai inch'Allah.

Ah ouaiiis et j'ai vu une émission coréenne "my neighbor Charles", j'étais choquéééé ! Déjà, de voir que dans les familles arabes ils respectaient autant les pratiques religieuses que beaucoup, appelle "arriérées" alors qu'en fait c'est toujours d'actualité dans d'autres pays (d'ailleurs je comprends pas pourquoi on dit que c'est une ancienne mentalité, juste parce que nous on en a une différente qu'on appelle "plus moderne, avancé" mais en quoi l'est-elle? Elle est juste étrange à celle-ci,. On pète toujours plus haute que notre popotin c'est grave (et je me mets dans le lot)). Et aussi, autre chose qui m'a choqué, c'est qu'ils filmaient les familles étrangères (là je vais parler des familles arabes en particulier), mais sans transparence. C'est-à dire qu'ils filmaient quand la mère faisait des câlins à ses enfants, quand elle pleurait de ne pas savoir les nourrir correctement, quand elle jouait avec eux etc, mais aussi quand elle les disputait, qu'elle criait etc. Une famille tout à fait normal quoi ! Mais pourtant ça m'a choqué. Parce qu'ici, j'ai jamais vu 1 reportage dans une famille arabe musulmane sans que ça parle de police, radicalisme islamisme extrémisme djihadisme salafiste, de drogue, violence etc. Je comprends pourquoi certaines personnes nous voient mal. Si moi même je n'étais pas arabe musulmane, je suis sûre que j'aurais eu certaines pensées aussi négatives. Pas totalement parce que je suis pas bête non plus, mais certaines propos auraient été inconsciemment encrés dans ma tête je pense. Après je sais que y'a du bon et du mauvais partout et qu'il ne faut pas généraliser, mais quand on vous endoctrine tous les jours avec des idées islamophobes et des clichés racistes je peux comprendre que des personnes moins cultivées ou cherchant un bouc émissaire se laissent retourner le cerveau.

M'enfin je m'éloigne, à la base je parlais de moi ! Je commence à avoir mal à la tête, je vais aller mater un drama. Bonne nuit la populace !

Enfin tout ça pour dire que

0
+1
Ils aiment cet écrit :
Partager l'écrit

Aucun commentaire, sois le premier à en laisser un !