Love + Fear

lu 105 fois • écrit publicAjouter aux marque-pages
♫ Musique d'ambiance : [source]
Titre : MARINA - Love + Fear
Chargement de la musique...



Ma très chère Plume,

Nous sommes samedi matin et je traîne dans mon lit avec un café et une chocolatine.
Mes 2 gros compagnons à 4 pattes y traînent aussi à nous faire des câlins, quant à Orage il a branché ses oreilles à son ordi et regarde je ne sais pas quoi.


Je prends tout mon temps c'est le week-end, mais le week-end je travaille quand même, on va dire que je suis en week-end à temps partiel.

Je me demandais un truc là, ça fait mal quand ça pique les yeux tu crois ?

Bref je t'écris depuis mon petit monde à moi, c'est calme ce matin et je prends tout mon temps pour l'instant, je vais faire comme à mon habitude, parce que j'ai le temps et si je l'ai c'est uniquement parce que j'en ai décidé ainsi, et je vais moi aussi brancher mes oreilles à mon ordi pour écouter un peu de musique et si jamais j'en trouve une qui me plaît je te la partagerais ma Plume comme à mon habitude.

Mon pied commence à guérir, mon petit orteil perd de son violet mais il est toujours douloureux un peu et je ne peux toujours pas gambader, je me fais l'effet de ces zombis que je regarde régulièrement dans cette célèbre série qu'Orage a voulu que nous regardions 'walking dead" je m'excuse si d'aventure ça ne devait pas s'écrire ainsi et pour les yeux qui pourraient éventuellement se mettre à piquer il existe d'excellentes gouttes pour soulager en officine, pardon en pharmacie quoi.


Marina Love + Fear

(bon pardon hein c'est une traduction google et ça pique un peu je préfère prévenir les gens aux yeux trop sensibles à défaut d'autre chose....moi c'est mon coeur qui saigne)

"Je sais que c’est difficile d’être doux
Je sais que ça fait mal d'être gentil
Je sais que lorsque l’amour est perdu, il n’ya que de la peur déguisée
Mais je crois toujours que le monde est beau
Et je crois toujours que seuls les faibles sont cruels

Je connais tellement de garçons et de filles
Des gens partout dans le monde
Nous marchons, parlons et pensons pareil
Et nous pleurons tous les mêmes larmes la nuit

Vous ne me connaissez pas comme vous le pensez.
Depuis que mes rêves ont changé, je me suis écrasé comme un avion en papier
Mais rien ne reste jamais pareil et tout ce que je sais, c'est que la vie est étrange

Je porte une sensation de malaise
Je veux appartenir comme les oiseaux dans les arbres
Mais je suis une machine. Un être émotionnel.
Et je souris avec les larmes aux yeux - saluant les ventouses dans mon rétroviseur Parce que les vrais coeurs ne mentent jamais

J'aime penser à ce que nous avons tous de loin
Les gens conduisant des voitures de luxe ressemblent à des scarabées à la star
Les missiles et les bombes ressemblent à des symphonies qui ont mal tourné
Et s’il ya un dieu, ils sauront pourquoi c’est si difficile

Vous ne vivez pas seul dans ce monde.
Nous vivons tous dans le même univers où les étoiles entrent en collision lorsque les planètes tournent

Trouve-moi
À un autre endroit et à une autre époque
Tous les jours que nous passons à part mon amour est une planète qui tourne ton cœur

Je peux voir les fleurs maintenant et la verdure
Je respire et je me sens libre

Pas trop peur.

Amour + Peur "

Je vais lire un peu et t'embêter avec, j'adore t'embêter, mais tu le sais toi que c'est ma façon d'aimer.

Donc l'Awen "dans le Druidisme, il y a ce beau mot gallois : awen. Il a diverses significations : un courant d'eau ou une inspiration divine ou poétique.....Nous établissons une relation avec la nature et avec l'inspiration elle-même, jusqu'à ce que les deux fonctionnent de concert.

Pour le Druide, l'inspiration est tout autour de nous, dans notre environnement, quel qu'il puisse être.

La respiration est notre interaction la plus simple et la plus primitive avec notre environnement, et le moyen le plus efficace de se rappeler que nous en faisons partie.

Le Druide solitaire parcourt seul ce chemin, avec comme guides les oiseaux et les arbres, avec les ancêtres, les divinités et le monde naturel comme les éléments de sa vision du monde et de son environnement.

Il est de la responsabilité du Druide solitaire d'apprendre tout ce qu'il ou elle peut, que ce soit par les livres d'histoire ou les orages, en faisant de la musique ou en faisant l'amour.

Nous pouvons apprendre de toutes les expériences de notre vie, si nous choisissons de les écouter." de Joanna van der Hoeven.

Ceci rejoint d'une autre façon ce que dit Scott Cunningham, lui nous parle des énergies, peu importe les mots employés.

Ce qu'il faut en retenir c'est que nous sommes touts connectés et que nous appartenons tous au même environnement, celui de notre mère la terre et de l'univers tout entier.

Nous faisons partie d'un tout, tous les êtres, tous les éléments, et sur notre planète nous respirons tous le même air, nous respirons ce que produit ce qui nos entoure et ce qui nous entoure respire ce que nous produisons.

Nous sommes tous liés, tous connectés, faisant partie de ce même tout.

Il en est ainsi de l'inspiration et de l'expiration mais pas seulement.

Et sur le Chemin il faut en prendre conscience pour avancer, et il faut ouvrir son esprit pour cette prise de conscience même si au fond de nous finalement nous le savons déjà ma Plume.

C'est logique et cela pourrait sembler tellement banal, mais justement si le banal ne l'était pas autant qu'il y paraît ?

C'est vrai quoi respirer, nous n'y pensons même pas que nous respirons pourtant nous ne cessons jamais de le faire depuis notre venue au monde et jusqu'au jour de notre mort, cela semble si banal et pourtant c'est si vital.

Tu vois où je veux en venir ou pas ?

Rhooooo j'ai oublié un "u" à nous je fais décidément partie de ces écorcheurs d'yeux et le correcteur ne l'a même pas vu, il exagère un peu lui aussi, non ?

Moi je dis il faut arrêter de lire mes écrits, je pense que c'est le mieux, je ne voudrais (avec ou sans "s" ?) pas être la cause de plus de douleur tu comprends ?

Heureusement il y a quelques tolérants.

Ouf !

12h03

Je vais fermer mon livre et te ficher la paix, m'en vais casser les oreilles de tous les habitants, petits ou grands, de ma maison avec mon violon......

18h27

Pour finir cette petite journée récréative je me suis préparé un caipirinha et pour grignoter avec j'ai ouvert un sachet de petits gâteaux japonais avant le dîner, Orage va nous préparer des khebab, tchin !

10
+1
Ils aiment cet écrit :
  • AazBonaarBoziik
  • Elisa01
  • Morrigan
  • etoiledesneiges
  • Luciolie
  • Titia7
  • Passengerseat
  • rotvi
  • Simplement Catherine
  • Addam
Partager l'écrit