Retour sur un 15 Février...

lu 144 fois • écrit publicAjouter aux marque-pages
♫ Musique d'ambiance : [source]
Titre : Alan Walker - FADED ( Violin Cover by Yustin Arlette)
Chargement de la musique...



Un 15 février je suis née......Je te passe les détails de toute ma vie ma Plume pour en arriver à cette journée, celle de mon anniversaire de cette année.
Je l'avais choisie sous le signe de la douceur, et elle le fut.


Je me suis réveillée tard je crois, à travers les rideaux de la chambre les rayons du soleil perçaient.
Mars et Jaya, mes fidèles compagnons aux grandes oreilles et aux grandes dents venaient tout juste de m'abandonner pour aller accueillir le retour du guerrier mon époux comme ils le font chaque jour.


J'avais ouvert un oeil, puis deux, lorsque l'envie subite de boire un bon café tout chaud finit par me réveiller pour de bon.
J'enfilais ma chemise de nuit, celle en satin noir au joli dos nu aux bordures brodées de roses tout aussi noires, mais comme il fait encore froid, j'ai aussi enfilé mon peignoir en voile, lui aussi, noir.


C'est donc tout de noir vêtue que je suis descendue pieds nus jusqu'à la cuisine pour me faire couler ma petite boisson chaude préférée.
Orage et notre petite étoile avaient mis en route mon cadeau de la St Valentin, la fameuse fontaine de chocolat.
Dans la corbeille de fruits j'ai choisi une banane et quelques fraises et suis allée les rejoindre, le chocolat chaud coulait déjà.
Que c'était bon tout ça à peine sortie du lit.


Puis je me suis installée sur le canapé, j'avais bien vu la petite lumière bleue de mon phone clignoter, m'annonçant que des messages m'attendaient.
C'est le sourire aux lèvres que j'ai découvert tous ces "joyeux anniversaires" venus d'un peu partout, j'y ai répondu avec autant de plaisir que je les ai reçus.


Je crois que je t'es écrit un peu ma Plume, puis je me suis décidée à lancer un film, j'ai choisi, comme je le l'avais dit, "une bouteille à la mer", j'ai apprécié d'atterrir en bord de mer sur le grand écran du salon et de suivre la belle histoire qui m'était contée, triste histoire cependant et comme à l'accoutumée je n'ai pu retenir quelques larmes.


Ma grande étoile nous a averti de sa venue et j'ai décidé qu'il était temps pour moi d'aller m'habiller, pour recevoir c'est mieux !
J'ai fait couler un bain chaud, j'y ai mis 3 petits coeurs fondants parfumés et je me suis prélassée dans mon élément préféré.
De retour dans le salon, nous avons blagué avec Orage je me souviens, depuis le matin il n'arrêtait de me chanter "joyeux anniversaire" et de me taquiner au sujet de mon cadeau et de mon gâteau.


Après un bon fou rire il m'a semblait qu'il était l'heure de ranger un peu et Orage a pris le chemin de la cuisine pour nous préparer le dîner.
Ma fille aînée venant me souhaiter un "joyeux anniversaire" il fallait manger tôt pour l'accueillir au moment du dessert.
Il nous avait préparé un welsh, un plat d'origine galloise.


Avant de passer à table je m'étais servie un petit verre de vin blanc pour accompagner le plat, après tout il le servait à ses clients à l'époque où il était barman au pub irlandais, alors sur un bon petit plat un verre de vin c'est bien agréable m'étais-je dit.
Puis ce fut l'heure de la chasse au trésor organisée par ma petite étoile pour me faire trouver mon cadeau, mais avant Orage a pensé qu'il me fallait souffler mes bougies.


Ma petite étoile a demandé à ce que ce soit elle qui m'apporte les pâtisseries remplies de crème pâtissière et surmontées de quelques bougies, Orage a donné ses instructions pour qu'elle assure le service sans catastrophe et c'est choeur qu'ils m'ont chanté cette chanson que j'entendais depuis le matin "joyeux anniversaire....maman....chérie", j'ai fait mon voeux, j'ai soufflé les bougies et notre fille m'a tendu un petit papier qu'elle avait écrit pour le tout premier indice de ma chasse au trésor.


Je ne savais pas ce qu'Orage me réservais, j'espérais ce violon, mais il m'avait laissé entendre que peut-être non.
Après avoir fait un peu toutes les pièces de la maison à la poursuite des petits papiers, je suis enfin arrivée à mon cadeau, j'ai de suite reconnu l'étui à violon, j'étais si contente.


C'est le sourire aux lèvres que je l'ai apporté jusqu'au salon et c'est à ce moment précis que ma grande étoile accompagnée de son chérie est arrivée.
J'ai fait la bise, elle m'a remis mon petit paquet et je me suis vite remise à tenter d'ouvrir l'étuis noir.
Après avoir galéré avec les fermetures éclairs et les scratchs j'ai enfin découvert l'objet dont je rêvais, sans jamais m'autoriser à en avoir, depuis que j'étais enfant.Oui je pensais que ceci était réservé à une catégorie de gens dont je ne faisais pas partie sûrement ?


J'ai alors découvert le magnifique Stagg noir choisi par Orage, son archet, la petite boîte de colophane et le câble pour le relier à l'empli.
Mais là encore je ne m'autorisais pas à le toucher, juste le regarder.


Je voyais que ma fille était impatiente que j'ouvre son paquet, alors j'ai défait les petits noeuds de la jolie poche en papier que je connais bien, elle vient de ce confiseur célèbre dans notre ville, ma boutique était en face de la leur....A l'intérieur j'ai trouvé un paquet de thé noir à la pomme d'amour, un petit ballotin de chocolats et un petit pot de confiture d'angélique, j'adore l'angélique et ma fille le sait bien, j'étais ravie comme toujours, elle a le don de choisir les belles et bonnes choses.


Nous avons alors choisi nos pâtisseries parmi les éclairs et les choux à la crème aux parfums divers et variés pendant qu'Orage préparait thés et cafés pour tout le monde.
Nous avons discuté d'un peu tout et n'importe quoi, j'ai sorti les fraises et la crème chantilly pour le chéri de ma fille qui raffole de ces fruits.
Mon violon toujours bien sagement dans son étuis, il était à moi je le savais bien mais je n'osais toujours pas y toucher, et puis je voyais bien qu'Orage et ma grande étoile étaient tous deux très curieux de lui. Moi aussi, mais je crois que j'attendais qu'il y ait moins de monde pour faire connaissance avec lui.


J'ai alors lancé le tuto de "comment utiliser la colophane" et c'est Orage qui s'y est collé pour préparer l'archet, ensuite chacun leur tour ils l'ont essayé faisant sortir de lui des sons affreux qui nous ont tous bien fait rire.
Personne chez nous ne sait comment tenir cet instrument et encore moins comment en jouer.


La soirée s'est achevée, ma fille et son chéri sont repartis et j'ai enfin attrapé mon violon, la vidéo de "comment placer un violon" lancée, je voulais tout faire bien comme il faut, afin que nous soyons amis tous les deux dès le début.
C'était la première fois de ma vie que je tenais dans mes mains cet instrument, le tout premier violon que j'ai touché était donc le mien ma Plume.
Un joli violon noir en forme de S.
Tu le vois sur la photo que j'ai prise de lui.


Et puis j'ai lancé la vidéo, mon archet à la main, de "comment tenir un archet", là aussi c'était la première fois que j'en tenais un.
Enfin j'ai lancé la vidéo de "comment placer ses doigts sur un violon" et munie de mon archet j'ai sorti ma toute première note, ne me demande pas qui elle est, je ne connais pas le solfège, je regardais l'archet glisser sur la corde tendue et j'ai bien senti la terrible sensibilité de cet instrument, il va me falloir faire preuve de finesse et de doigté pour en sortir de belles notes et ne pas le faire grincer comme s'il était mécontent.

Tu t'en doutes ma Plume je suis toute contente de mon cadeau et je sais que nous allons passer beaucoup d'heures ensemble tous les deux, car je n'ai pas choisi le plus facile pour m'essayer à la musique que j'aime tant.
Un de mes rêves d'enfant s'est enfin réalisé aujourd'hui ma Plume, à moi de jouer maintenant .

La journée fut douce comme je le souhaitais, accompagnée des gens que j'aime, il manquait cependant mon étoile, mais elle s'égare souvent tu sais.......

J'aurai encore bien à dire sur cette journée et sur tous ceux qui ont participé à le rendre belle, mais j'ai déjà écrit un pavé là, alors je m'arrête là ma Plume, ravie de mon 15 février.

02h34

Ah et puis le dernier message reçu est celui de ma soeur, ma petite soeur, demi-soeur très exactement, notre histoire est compliquée, nous n'avons grandies ensemble, nous étions déjà toutes deux adultes lorsque nous avons fait la connaissance l'une de l'autre, on se ressemble tellement pourtant et pas que physiquement.

Elle me dit que maintenant elle habite pas très loin de chez moi et qu'elle aimerait que nous passions un week-end ensemble, en tout cas que ça lui ferait plaisir.....Je l'ai plongée dans mon silence elle aussi lors de ma terrible traversée de tempête....Tu vois elle est comme moi, elle ne se formalise pas du silence même trop long.......

02h45

Tu sais ça me fait penser tout à coup que ce 15 février c'était aussi l'anniversaire de notre frère, mon petit frère, mon demi-frère très exactement qui n'a su que j'existais il n'y a que 1 an de ça seulement......Mais mes frères et moi on ne se parle pas......Bref je suis l'aînée et je suis née un 15 février, il est le petit dernier de nous 4 et il est né aussi un 15 février.....Je ne sais pas s'il y aura pensé.

16h59

Il fait encore un temps magnifique, on dirait un jour de printemps....

21h08

Je suis en plein entraînement avec mon violon, petite pause pour détendre mes muscles, en effet mes bras, mes doigts et mes poignets ne sont pas habitués à prendre ces positions. Mais c'est super rigolo, ce soir c'est exercices d'archet et je m'éclate.

12
+1
Ils aiment cet écrit :
  • etoiledesneiges
  • Aveline I Can Fly
  • Lolita Véda
  • Titia7
  • Elisa01
  • AazBonaarBoziik
  • rotvi
  • Simplement Catherine
  • Lizo
  • Morrigan
  • Luciolie
  • Titus
Partager l'écrit
AazBonaarBoziik
AazBonaarBoziik :

Trop content pour toi :) ça fait longtemps que tu en rêves de cet instrument :) j'espère qu'un jour on aura le plaisir de t'entendre jouer ;)

Blue Moon
Blue Moon :

@AazBonaarBoziik : oui alors pas tout de suite je pense ou alors ça va casser les oreilles lol

AazBonaarBoziik
AazBonaarBoziik :

@Blue Moon : Lol ^^ Ah bon? Qui sait, tu as peut être un don caché avec le violon ;)

Blue Moon
Blue Moon :

@AazBonaarBoziik : non non ça m'étonnerait fort, suis comme tout le monde.