Déprime ou lassitude ?

lu 61 fois • écrit publicAjouter aux marque-pages

Bon, j'écris souvent sur mes histoires de coeur etc.. Mais pas souvent de mes cours, de mon école.
Je suis rentrée en ecole de kiné apres deux ans en premiere année de médecine ( j'ai redoublé oui) . Cette année permettait ( si on réussisait le concours) soit de continuer médecine,soit aller en kiné,en pharma,en dentaire ou sage femme. Cette periode d'étude a étè trééeees compliqué pour moi (et pour mes proches), beaucoup de stress,de competition. Je minutais mes pauses pipi, je dormais 4-5h par nuit, je ne sortais pas. Juste je bossais ( et ça pendant 2 ans).
Pendant ces 2 ans , j'hésitais entre médecine et kiné. J'ai choisi kiné au cours de la deuxiéme année (heureusement car mon classement final ne m'aurai pas permis d'avoir médecine) .
Petite anecdocte : ma fac avait oublié 10 places dans la spé kiné, le jour des resultats ( qui sont sur ordinateur) ça me marqué que je n'etais pas prise, pendant une semaine j'ai pleuré, je venais de perdre mon grand pére le jour d'avant les résultats. Je crois que ça a étè la pire semaine de ma vie. Au bout d'une semaine, la fac m'a envoyé un mail disant qu'il s'etait trompé et que j'étais prise et la j'ai ressucité haha
Bref tout ça pour dire que j'etais mega heureuse de commencer mes etudes en kiné. Contrairement à d'autres qui avait pris kiné car il n'avait pas eu médecine et donc un peu par obligation sans passion
Moi je suis passionnée,j'adore ce métier et surtout dans les domaines de la neurologie et de la réanimation ( oui oui y a de la kiné en réa).
Mon premier semestre en kiné, je n'ai absolument pas bosser , contre coup de la premiére année de medecine, je n'arrivais plus a ouvrir un livre et à me concentrer. J'ai donc eu pas mal de rattrapages
Au S2 de ma premiere année ( appellé K1) je me suis defoncée, les stages m'avaient fait du bien ect ... Mais j'ai quand même eu des rattrapages j'ai étè trés déçue

Je suis passé en K2, premier semestre pareil je me défonce , stage super, je passe les partiels dans des conditions particuliére on avait de gros soucis avec la maison mais j'étais confiante par rapport au faite que je m'etais vraiment défoncer
En fevrier, j'ai eu mes resultats du S1 et la encore rattrapages sur 3 matieres... Depuis je n'arrive plus à travailler, je suis retournée au stade de mon S1 en K1 apres la premiere année de médecine. J'ai beaucoup de mal à me concentrer, quand j'ai pas cours je pose sur le canap et je ne fais rien ... Je peux rester des journées entiéres comme ça.

Alors je ne sais pas ce qui m'arrive mais c'est vraiment relou, j'ai l'impression d'être une mer*e breeef
En plus y a deux semaines j'apprend que mon lieu de stage ne peut plus me recevoir ( plus de tuteur). Mon stage commence le 15 Avril et il ne me previenne que maintenant ! Ça m'a grave ennervé , j'ai appellé un 15 aine d'hopital en ile de france. Ils m'ont tous dit " ouai c'est un peu tard , on a plus de place"
J'ai donc appellé l'hopital de Bordeaux ou j'ai signé un contrat pour aller travailler chez eux direct aprés mon diplome pendant 2 ( et en contre parti il me paye deux ans d'etudes ) et heureusement que je les avais eu. La cadre est une personne adorable, elle a pris mon probléme à coeur et le lendemain elle m'avait trouvé deux services ou je pouvais aller. J'ai choisi la réa (hihihi).
Mais ça fait que pendant deux moi je serais loin de K. Je le verrai que le weekend si j'ai des billets tgvmax.
Donc je suis entre deux émotions: bonheur et tristesse
Plus le contexte compliqué avec mes cours. Je suis un peu perdu
Je voudrais me reveiller ....

1
+1
Ils aiment cet écrit :
  • Jessy1
Partager l'écrit

Aucun commentaire, sois le premier à en laisser un !