Eternelle insatisfaite

lu 33 fois • écrit publicAjouter aux marque-pagesSignaler un abus

Suis assise sur le canapé face à mon ordinateur. La télévision en bruit de fond , une chaine musicale. Le chien à coté de moi au sol, calme, inexistant. J'ai un ventre rond. Enceinte de cinq mois. Mon compagnon rentrera tout à l 'heure.

De mon célibat dont je me plaignais tant, je n'en ai gardé que les bons souvenirs.

Oui car maintenant adieu la liberté, adieu l' ivresse des sorties, adieu les coktails alcoolisés dans les arbres, adieu les piques niques au bord de mer en fin de soirée, adieu les randonnées nocturnes avec la lampe frontale, moins de ciné, plus d'expo, plus de théatre, adieu les rencontres...

Je sais... je me plaignais de la solitude affective, c'était angoissant mais je m'éclatais bien quand meme... ma vie étais plus fun, avec plus de surprises. Et je menais un style de vie comme bon me semblait. Là je ne peux plus vivre comme si j'étais seule.

Un oiseau enfermé dans un cage doré. Car je n'ai pas perdu cette soif de vivre malgrés les difficultés. Je pensais qu'en couple ça serait un plus, que j'allais faire encore plus de sorties , de rencontres.

Mais des fois je me prendrais à coup de claque car je ne suis jamais contente.

Il faut savoir tourner la page.

1
+1
Ils aiment cet écrit :
  • soliflore
Partager l'écrit

Aucun commentaire, sois le premier à en laisser un !