22/08/2019 - 01 - Ultraviolet

lu 33 fois • écrit publicAjouter aux marque-pages
♫ Musique d'ambiance : [source]
Titre : Poets of the fall - My dark Disquiet
Chargement de la musique...



Cher Karstolgronhaal,

Je veux assister à la date de Paris. Tu ne vois pas de quoi je parles? Bah des Poets of the fall pardi! Ils font une date à Paris le 26 octobre 2019, alors je veux en être. Je suis très fan de ce groupe comme tu le sais et j'adore leurs musiques. J'irai pour les voir, c'est vraiment un désir profond que j'ai. Il est temps de vivre pour moi et de prendre du plaisir à vivre. Hier j'avais quelques doutes sur mon désir réel de vivre, mais aujourd'hui, j'ai découvert ce qui m'animait vraiment dans ce monde, leur musique. C'est toujours leur musique qui me fais avancer réellement. Une phrase de leur musique, un plan d'un clip, ça a toujours été eux qui m'ont fait avancer. J'aimerais leur dire à quel point ils ont changé ma vie à des moments clés, le compter le nombre de fois où ils m'ont empêché de passer à l'acte avec une phrase qui a fait écho à ce que je vivais.

Grâce à eux, grâce à ceux qui m'ont accompagné jusqu'à aujourd'hui, je vis. Ils font partis de ma vie, comme beaucoup de youtubeurs d'ailleurs. Si je devais me marier un jour, c'est une de leur musique que je passerais sans hésiter. Finalement, ce sera avec cet album que j'arrêterais d'être un fantôme en ultraviolet, pour devenir enfin ce que je désir être.Au final, je sais que je ne serai jamais aimé, j'ai accepté ça, mais si on devait m'aimer, je préfères que ça soit pour la personne que je suis, entière et complexe. Je vis pour moi, je ne veux plus vivre par procuration du bonheur des autres, ni par désir que l'on me prenne la main. Je sais que personne ne viendra plus me prendre la main pour me dire par un autre langage que l'oral ou l'écrit qu'elle m'aime. Non ça c'est terminé, personne ne me le fera plus, il n'y avait qu'une personne qui savait le faire avec moi, et elle n'est plus.

Alors je vais vivre pour moi et pour elle, je veux vivre et je vivrais, peut importe si ça ne plait pas. Qui sont-ils pour décider de comment dois-je vivre? Ah et je tiens à répondre à une question qu'un reliquat du passé m'a posé... "Comment ça se fait que tu ne te sois pas suicidé? Tu vois pas que c'est à cause de toi que rien ne va?" J'ai survécu pour vous voir cramer en enfer, pour vous emmerder jusqu'au bout. Je ne me suis pas tué car au final, la vie m'a rappelé à elle avant que je ne passe à l'acte. Il est temps que j'avance et que je vives pour de vrai, que je profites des dernières années de civilisation pour vivre pleinement. Je pense finalement être un contemporain de mon époque, oscillant entre ombre et lumière, entre humanité et bestialité, entre amour et sentiment d'abandon... Je suis bien dans la bonne époque au final, c'est juste que je ne le savais pas. Emilie me manque, j'aimerai partager ce moment avec elle, mais je crois que je vais devoir en profiter pour nous deux. C'est probablement ce qu'elle voudrait. C'est même certain.

2
+1
Ils aiment cet écrit :
  • IamJulie
  • Journey
Partager l'écrit
IamJulie
IamJulie :

Comme je t'ai dis, si j'avais les moyens et surtout si je ne bossais pas je serais venue avec toi à ce concert.

AazBonaarBoziik
AazBonaarBoziik :

@IamJulie : je sais ;) il n'y a pas de soucis ^^ t'inquiètes pas :)