18/05/2019 - 01 - Standstill

lu 60 fois • écrit publicAjouter aux marque-pages
♫ Musique d'ambiance : [source]
Chargement de la musique...




Cher Karstolgronhaal,

Cela fait terriblement longtemps que je ne t'ai pas écrit. J'avais besoin de prendre le temps de digérer tout ce qui m'arrivait, de prendre en moi tout ces évènements à la fois passé, présents et à venir. J'ai tellement pris d'informations que j'étais en surcharge ces derniers temps. Aujourd'hui, mon corps m'a lâché pour la première fois depuis longtemps, pour trouver le repos dont il avait besoin. Il s'est passé tant de choses, tu ne peux pas imaginer à quel point j'ai changé. En vérité, j'ai pris beaucoup d'assurance, j'ai gagné en confiance en moi, j'ai gagné en autonomie... Je suis devenu un peu moins immature. Non pas que j'ai acquis une grande maturité, même si je n'en étais pas totalement dépourvu, c'est quelque chose qui me manque probablement encore un peu trop. J'ai trop de choses qui restent belles dans ma tête alors qu'au final, il n'en est rien. Je garde une part de magie dans ma vie, même si au final, mon influence est limité sur la vie des autres.

Au final, ce n'est pas grave si je tombe, il me suffit de me relever et de continuer. "Standstill" signifie "l'arrêt" ou "l'impasse" en anglais, mais je trouve que cela va très bien à mon état quand je suis de repos. Au final, je suis "standstill", c'est ainsi que je me sens quand je ne travailles pas. Quand mon esprit n'est pas occupé par une discussion, le travail ou un loisir, j'ai tendance à rapidement perdre en joie. Pourquoi? Car ces moments de vides, qui ne sont que des moments de vie personnelle, presque intime, ont été depuis trop longtemps source d'angoisse. Je commence à changer d'avis sur ces moments, je commence à changer mon regard, à le rendre plus positif, à voir le meilleur en plus du pire. Même si je reste méfiant sur l'avenir, car la vie m'a déjà montrée qu'elle pouvait être une chienne quand elle le voulait.

Je continue à me battre, mais cette fois-ci, je mène le combat juste pour moi. Peut être que je me bat toujours pour d'autres, mais je commence à voir ce combat que je dois mener contre mes angoisses, mes tristesses et une part de mon passé, comme vraiment urgent. En attendant de triomphé, il faudra que je me constitue une nouvelle attitude par rapport aux évènements, par rapport à ma vie, par rapport à ce que je vais vivre. Ma vie ne s'arrête pas à l'absence des autres, j'existe toujours, même quand on ne me regarde plus, car au final, je ne suis pas une particule, je suis un être vivant complexe, je ne peux pas disparaitre si on ne me regarde plus. C'est un combat qui sera long, difficile, mais qui me rendra plus fort et plus beau intérieurement aussi, ça va bien me renforcer. J'ai déjà beaucoup vécu, mais il y a encore beaucoup qui m'attends. Qui sait ce que je vais vivre demain?

C'est bientôt fini les galères. Le mois prochain, je change de banque, je décide de vivre, je décide de prendre en main ma vie. Au final c'est le sens de cette chanson, quand tout s'arrête, quand on finit dans une impasse, il suffit de se relever. Parfois, le mur que l'on voyait grand, ne l'était que car on était couché au sol. C'est probablement juste un muret à franchir, mais allongé, il parait infranchissable. Ce n'est pas grave de tomber, tant qu'on finit par se relever à notre rythme. J'ai mis longtemps à me relever de mon passé, il y a des chose que j'idéalisais, et que je ne vois plus comme l'idéal que je voyais avant. Au final, je me relève, je descends les piédestal que j'avais érigé par le passé, je vois plus claire dans ce qui m'est arrivé par le passé, et j'avance. Car oui, c'est ça le plus important, c'est d'avancer. Au final, "standstill" est pour moi plus un arrêt qu'une impasse. Mais même dans une impasse, on trouve toujours une porte de sortie.

4
+1
Ils aiment cet écrit :
  • IraSuperbia
  • CanonScier
  • IamJulie
  • Lunelle
Partager l'écrit
IamJulie
IamJulie :

C'est génial !!! Je suis heureuse pour toi !! =D