26/12/2018 - D - Pensif...

lu 92 fois • écrit publicAjouter aux marque-pages

14h32

Cher Karstolgronhaal,

J'aimerais parfois juste que l'année qui s'est écoulée soit un mauvais rêve sur quelques points. Seulement ces quelques points seraient devenu des points cruciaux qui auraient tout changé. Comment savoir ce que je serai devenu si... Enfin bref... J'essaye de ne plus y penser. C'est une douleur si forte que j'ai juste envie de pleurer en y repensant. Finalement, j'avais vu juste pour la formation. Personne ne me rappel. Il faut dire que je ne fais pas l'effort d'appeler les autres. Tu sais, ils ont tenté quand même de me faire devenir comme eux alors que je suis diamétralement aux antipodes. Enfin bref... Je me dirige vers une nouvelle terre, un nouvel horizon. Nul n'a le droit de m'empêcher de suivre ma voie sous prétexte que ce n'est pas la sienne. J'ai choisis la bienveillance comme ligne de conduite il y a longtemps. Il est temps de faire preuve de bienveillance envers moi-même.

14h52

Cher "Moi du futur",

Tu sais, parfois la vie n'est pas facile. Tu le sais aussi bien que moi. Les gens, les événements, les douleurs, sont autant de difficultés qui viennent nous plomber le moral. Surtout que nous sommes très fragiles à ce niveau là et tu es bien placé pour le savoir. Cette année fut plus difficile que les autres pour plein de raisons. Tu sais, il y a des choses que nous ne comprenons pas, des choses qui ne nous semblent pas logique... Mais il faut se souvenir que nous ne sommes pas infaillible, que nous avons le droit de ne pas tout comprendre du premier coup, que nous ne sommes pas des êtres "inférieurs" pour autant. L'univers est si complexe, que même les hommes les plus intelligents de la terre ne comprennent pas tout. Nous avons le droit d'être faillible. Ce n'est pas une mauvaise chose au final, accepter cela nous permet de nous sentir plus proches de nôtre essence. Si tout était simple, finalement rien n'aurait de saveur. Si nous sommes comme nous sommes, c'est grâce à tout ce que nous avons vécu. 

15h02

Cher Journal,

Tu sais, parfois les choses ne vont pas comme tu voudrais. L'amour est une chose beaucoup trop compliqué et douloureuse pour s'y lancer à corps perdu tel qu'on l'a fait par le passé. Il faut pour cela une personne en qui on a totalement confiance. Je sais que plus jamais on aura confiance comme on l'a fait par le passé. On a compris que de nos jours, les gens de nos âges ne cherchent qu'une seule chose qui ne nous intéresse pas. On sait ce qu'on vaut, on sait aussi ce que les autres comprennent de nous. Il faudra attendre qu'une personne nous comprennent au delà des ragots et des apparences. Puis il faudra que cette personne se montre digne de notre confiance. Pour finir, il faudra que cette personne se montre digne de notre amour. Il faut croire que l'être humain n'est pas fait du même bois que nous. Je n'ai jamais été vraiment attiré par les choses de la chose, même si je ne nie pas que ces choses de la choses m'ont plus au moment où je les ai expérimenté. J'ai tout de même attendu la personne qui me mettrait en confiance pour ça. J'ai attendu si longtemps... Cette attente en valait le coups car je ne regrette pas d'avoir attendu. Cette confiance que j'ai su accordé une fois, je ne sais pas si je serai capable de la redonner. Ce n'est jamais aussi simple avec nous journal...

15h14

Parfois je rêve d'un paysage... Je me sens vieux dans ce rêve. Je sens deux mains se glisser dans les miennes, une que je reconnais comme étant ma petite soeur, l'autre qui m'est familière, mais que je ne connais pas encore. 

Dans ce rêve, tout semble doux. Chaque souffle d'air me rappel une douce mélodie. Rien n'est dissonant, rien n'est trouble. Je contemple mon potager, mon verger, ma basse-cour, mes pâturages et champs de céréales, ma forêt et les sous-bois au loin. Je me sens aimé tel que j'en rêve depuis toujours.

J'entends des enfants chanter et jouer. Ils semblent heureux. Tout semble paisible. Je suis enfin en paix avec moi-même. J'ai fini mon parcours sur le chemin des runes, je suis proche de la nature, je vis tel que je l'ai toujours souhaité. Soudain, une larme coule. Je pleure devant tant de beauté. Je ne suis pas triste non. Je suis fier... 

2
+1
Ils aiment cet écrit :
  • IamJulie
  • Blue Moon
Partager l'écrit

Aucun commentaire, sois le premier à en laisser un !