23/12/2018 - 03 - Ces fêtes ne veulent rien dire aujourd'hui, mais demain elles auront bien un sens

lu 40 fois • écrit publicAjouter aux marque-pages

Cher Karsotlgronhaal,

Ces fêtes de fin d'année n'ont jamais eu vraiment de sens à mes yeux. Ce fut à la fois le meilleur et le pire de l'homme, réunis en quelques jours. On m'a forcé à croire au père Noël, à l'Esprit des fêtes, mais surtout au père Fouettard. On ne m'a pas appris qu'à Noël si on était sage on avait un cadeau, on m'a appris que si on était pas sage on avait droit à du mépris, des engueulades, et de voir que finalement, notre cadeau nous rendais plus triste qu'autre chose. Pourtant j'ai toujours été sage, c'est juste que je n'ai jamais été comme ils le voulaient. Ils ont leur vision du monde. Je me souviens qu'on a tenté de me faire croire en Jésus, en dieux et aux anges, tout en me promettant l'enfer à toutes les occasions, me disant que de toute façon je n'avais pas ma place au paradis si je n'y croyait pas, et on m'a interdit tout autre culte. C'était soit athée, soit chrétien, mais surtout pas bouddhiste, hindouiste et encore moins musulman, alors là ça m'aurait valu des coups et un bannissement de la maison familiale.

Les questions de religion et de politique... Voici les belles discussions aux quels on me forçait à assister pour noël, le nouvel an et mon anniversaire. Oui oui, on m'a forcé à assister à ça même pour mes anniversaires. Pour moi aujourd'hui ces fêtes ne veulent rien dire... Ce n'est ni une occasion de tous partager la même table, ni l'occasion d'être ensemble, ni l'occasion de fêter de belles valeurs. Pour moi, les fêtes ont toujours été et resteront, une grande source d'angoisse. J'avais besoin de le sortir. J'ai eu une enfance sous les menaces quotidiennes. Même pour les fêtes de fin d'années ce fut toujours des moments angoissants. J'espère qu'un jour, quelqu'un me montrera la vraie signification de ces fêtes. Aujourd'hui encore je n'ai pas envie d'être avec eux, mais je n'ai aucun autre choix. Je sens que je vais encore être mis à l'épreuve durant ces fêtes. Surtout que pendant ces fêtes, je ne vais presque rien manger. Je t'avoue que rien que d'y penser, ça me coupe l'appétit.

1
+1
Ils aiment cet écrit :
  • rotvi
Partager l'écrit

Aucun commentaire, sois le premier à en laisser un !