29/10/2018 - 01 - Un bourrage de crane inutile...

lu 62 fois • écrit publicAjouter aux marque-pages

Cher "Moi du futur",

C'est la reprise du bourrage de crane... C'est pas vraiment utile en vérité, le bourrage de crane ne sert qu'à faire du par coeur et le par coeur, c'est jamais vraiment bon. J'en ai marre du SSIAP en fait. J'ai l'impression de perdre mon temps et de gagner des migraines. En plus je la sent mal cette journée de lundi. Je ne sais pas pourquoi. J'ai envie de laisser tomber. Oui je voulais travailler dans la sécurité, mais pas dans la sécurité incendie. Ce qui m'intéresse c'est le convoyage et la malveillance, les rondes itinérantes, ce genre de choses... La sécurité incendie, c'est pas vraiment mon truc. J'admire le boulot des pompiers et des SSIAP, mais de là à le faire, non merci en fait. C'est un style de vie qui n'est pas le mien. J'ai envie de me poser la tête quelques jours, quelques semaines même. Je me sens fatigué psychologiquement, c'est dur de suivre ce genre de formation. C'est énormément d'infos en très peu de temps et il faut être prêt à les appliquer à la fin de chaque module, connaitre tout les termes sans se tromper... C'est bien quelque part, mais il faut faire une pause entre deux formations pour ne pas être à saturation trop vite. Si j'avais eu quelques jours pour digérer le CQP, je ne tiendrais pas le même discourt je pense.

0
+1
Ils aiment cet écrit :
Partager l'écrit

Aucun commentaire, sois le premier à en laisser un !