18/09/2018 - 03 - Crèvé

lu 124 fois • écrit publicAjouter aux marque-pages

Cher Namour,

Je suis crevé et j'ai la crève. Résultat je suis HS ce soir. Je vais bien dormir, bien me reposer et on verra demain comment je tiendrais la journée. Je pense que la journée sera difficile, après tout on y est pour 7h de cour par jour dans cet établissement et les cours sont extrêmement denses. Bah oui, On a beaucoup à retenir en peu de temps pour être à 100% opérationnels. Honnêtement, vu comme c'est parti, je pense que je vais y arriver. Mais bon, je suis prêt aussi à ce que ça ne marche pas, et dans ce cas, je trouverais une solution bis en route. De toute façon, Je n'aurais aucun autre choix. J'ai besoin de me tester sur mon apprentissage que j'ai mis trop longtemps de côté. Bah ouais, cela fait longtemps que je veux faire une formation qualifiante et aujourd'hui je sais que je peux le faire. Alors je tiens bon, malgré les rhumes et les difficultés. J'avancerai car de toute façon, je ne peux plus rester ici. Je n'ai pas de solution de secours et je dois avouer que là, je suis vraiment en pleine détresse psychologique. Je ne peux plus rien faire sans avoir cette épée de Damoclès sur la tête, c'est qu'il y a un souci quelque part. Non? Allez, c'est l'heure de rejoindre le pays des rêves. Je me sens épuisé et lessivé, mais avant, cachet pour mon mal de tête et ma fièvre, et miel pour mon mal de gorge.

1
+1
Ils aiment cet écrit :
  • Valentino
Partager l'écrit

Aucun commentaire, sois le premier à en laisser un !