08/09/2018 - 02 - ... Mais à vivre avec tu apprendras.

lu 116 fois • écrit publicAjouter aux marque-pages

Cher "Moi du futur",

J'ai appris à vivre avec la dépression. Ce fut long et difficile mais aujourd'hui, je vis avec. Elle vient elle part. C'est un peu comme un rhume des foins, ça fait juste chier le temps que c'est là et puis ça repart. Le sacrifice d'Emilie n'a pas été vain, il m'a montré que la dépression tue. Elle tue et elle tue très vite. Emilie a été diagnostiqué dépressive moins de trois mois avant sa mort. Gavée d'anti-dépresseurs et d'autres médicaments, elle ne se remettait pas, pire, son état empirait. Il n'y a que la veille de son suicide qu'elle allait mieux., car elle savait que sa souffrance arrivait à son terme. C'est depuis son suicide que je suis à 2000% anti médication pour la dépression. Pour ma part jamais je n'en prendrais, car la tentation du suicide serait trop forte et trop simple à mettre en oeuvre. Emilie s'est sacrifiée en me laissant une leçon des plus importante et des plus belle à mes yeux...

Lorsqu'un dépressif se sacrifie, il enseigne une leçon à tout les autres. Celle que la vie, ne tient qu'à un fil, et que c'est à nous de le renforcer, ou de le couper...
3
+1
Ils aiment cet écrit :
  • Oxymore
  • Valentino
  • Aeliassa
Partager l'écrit

Aucun commentaire, sois le premier à en laisser un !