07/09/2018 - 03 - Waw... Quelle soirée incroyable...

lu 80 fois • écrit publicAjouter aux marque-pages

Cher namour,

Ce soir je me sens d'humeur un peu triste. Ce n'est rien de plus que de la déception mais bon, c'est attristant quand même. Ce soir je devais, avec Jimmy, aller à la Joïa, une boite de nuit. Au final la soirée à la quel on devait aller a été reporté à dans deux semaines et la boite est fermé en dernière minute. Mouais... Du coup on est rentré vu que de toute manière, ceux qui étaient censé nous rejoindre, ne nous ont pas rejoint. Bon... Là ça commence à faire pas mal pour de simples coïncidences. Enfin bref, ce soir je me sens seul, tristounet et d'humeur à me replier sur moi-même. Il est tard alors je ne peux ni jouer de la guitare ni chanter, mais je peux encore écrire. C'est, une fois de plus, mon seul et unique moyen d'expression... Et tu veux que je te dises? J'ai envie de hurler pour une fois. Mais non... Je ne le fais pas. Tant pis pour moi. Je me sens fatigué, à moitié assommé, et pourtant je sais que je ne dormirais pas très tôt ce soir.

J'aimerais tellement que l'on vienne me parler, mais non, il n'y a personne, tous trop loin, trop occupés par leurs tracas, ce que je comprends tout à fait. En vérité, la seule personne à qui je peux en vouloir, c'est moi-même. Pourquoi? Car je n'ai pas tenté de redresser la situation, enfin en même temps il n'y avait rien à faire d'autre. Aller à IPN pour draguer des nenettes de 15 ans qui rentrent juste car elles ont un décolleté? Non, ça n'en vaut pas la peine. En même temps je vois bien la différence entre Jimmy et moi, lui il se décourage et se frustre de peu de choses au final. Que faire? Je n'ai pas envie de bosser, pas envie de faire quoi que ce soit d'intellectuel, je n'ai même pas envie de jouer d'une quelconque manière. Je me sens un peu triste et je vais devoir faire avec. C'est ça aussi de devoir compter sur soi avant de compter sur les autres. Que faire? Bah juste pleurer un peu car de toute manière, je sais que je resterai un peu seul ce soir et que je vais laisser crier mon coeur au lieu de laisser crier mon corps. Les larmes ne viennent jamais sans aucune raison, c'est ce que j'ai appris, alors ce soir, elles couleront.

2
+1
Ils aiment cet écrit :
  • Valentino
  • Aeliassa
Partager l'écrit
-Naya-Tala-Nokomis-
-Naya-Tala-Nokomis- :

Le point positif c'est que je lui là, pour rire à t'es blagues pas drôle :D 
Pleins de courage en nos cœurs ! 


AazBonaarBoziik
AazBonaarBoziik :

@Fille-De-La-Lune : Je prends tout le positif qui viens ^^ merci :) courage à toi aussi :)