21/08/2018 - D - Dernier préparatif pour un tir parfait.

lu 79 fois • écrit publicAjouter aux marque-pages

00h55

Prendre son temps, viser, calculer, corriger, aligner et faire feu. Tel un sniper, je prends mon temps pour ne pas louper ma cible. Je dois tout faire pour que les conditions soient optimales. Et oui, le permis de conduire est ma cible, et oui, c'est une cible qui me parait encore un peu loin, alors j'ajuste ma visée pour atteindre ma cible du premier coup en plein dans le mille. C'est de l'image namour, mais tu la connais bien mon imagerie. Entre l'imagerie lié au monde militaire et armurier, et celle lié aux dragons, tu sais que les métaphores n'ont pas fini de tomber sur tes pages. D'ailleurs, cette cible n'est pas trop en mouvement, tu me diras, j'ai attendu le bon moment pour être certain de mon coup. Viseur réglé, bipied ajuster, position parfaitement calée, demain je finis d'ajuster ma cible et j'ouvrirai le feu dans quelques jours si tout va bien. Je ferais ça proprement, ne t'en fait pas namour. Ni bavure, ni coup manqué, il n'y a aucun autre choix que de toucher la cible en plein centre. Peut importe quand, peut importe comment, je dois l'avoir du premier coup. Après tout, c'est bien mon avenir à moi qui est en jeu, alors autant que je prenne mon temps...

01h40

Ne pas laisser ses émotions nous emporter, c'est probablement ce qu'il y a de plus difficile. On a beau dire, j'ai l'impression d'être d'une catégorie de mec que je n'aime pas. Le genre de garçon qui fait tout pour contrôler une force trop grande pour lui, le genre de garçon qui peut faire mal à celle qu'il aime sans le vouloir, le genre de garçon qui peut détruire un être alors qu'il ne veut que l'aider à se construire... Un peu triste ce soir, mais c'est ce constat qui fait ça. Je sais que ça ira mieux demain alors je vais laisser les larmes couler pour que demain, le soleil réveille ma joie et non une tristesse enfouie au fond de moi. Si c'est bien une chose que j'ai compris, c'est celle là. Je dois laisser éclater mes émotions pour ne pas en subir les retombées. Ce soir je pleur mais c'est pour être plus apte à viser demain matin. La tristesse ne m'empêchera pas de faire mouche cette fois ci.

16h19

Il est temps de me mettre au boulot pour ce code. Je sais que je peux y arriver et que je vais y arriver.

16h53

Est-ce que j'aime travailler sur le code? Non, c'est long et fastidieux, mais en même temps, sans ce code, pas de permis de conduire. Et oui, on ne peut pas écrire si on ne sait pas lire un minimum pour ne serait-ce que comprendre ce que l'on écrit. Pour la conduite on ne peut pas faire sans le code car le code c'est l'équivalent de la lecture et la conduite, de l'écriture. Encore de l'imagerie pour illustrer mes propos. 

20h02

Je me suis fait péter le bide avec un bon velouté de légumes au curry maison. J'ai trop mangé mais en même temps, miam, quel délice!

20h04

ETG prévu pour vendredi à 11h. J'ai tellement hâte d'y être. Le tir aura lieu donc vendredi à 11h. J'ai encore quelques jours pour m'entraîner et pour que le tir soit parfait.

3
+1
Ils aiment cet écrit :
  • Valentino
  • Aeliassa
  • Blue Moon
Partager l'écrit

Aucun commentaire, sois le premier à en laisser un !