18/08/2018 - 03 - Ce qu'ils ne me donnent pas je le prendrais par la force.

lu 99 fois • écrit publicAjouter aux marque-pages

Ce qu'ils ne me donnent pas, je le prendrais par la force. Ce qu'ils me cachent, se révélera au grand jour. Ce qu'ils ressentiront, ce sera la terreur et l'incompréhension quand je partirais d'ici sans dire un mot. Ils ont trahi ma confiance il y a longtemps. Ils m'ont trahi il y a longtemps. Ils ont voulu faire de moi un esclave il y a longtemps... Je ne suis pas un esclave! Alors qu'ils aillent au diable! Dans les enfer de cette terre, je marche en maître et eux se déplacent en esclave. Je marche la tête haute, en accord avec mes choix et mes décisions. Ils baissent la tête et baisseront les yeux face à moi, quand je m'en serai sorti sans eux et qu'ils se sentiront bien cons de m'avoir pris pour ce que je ne suis pas. Ils s'en mordront les doigts... Pour ma part je n'aurais aucun regret, aucun remord, aucune honte, face à mes choix et décisions. Pourront-ils en dire autant sur leur lit de mort? Je ne pense pas, ce seront des gens plein de regrets et seuls. Quand à moi, je serais libre et entouré de ceux que j'aime.

La guerre n'est pas quelque chose que je désire particulièrement, mais ils semblent tellement heureux de se dire qu'ils l'auront, que je ne peux m'empêcher de leur donner ce qu'ils demandent. Sauf qu'ils n'ont pas compris que la guerre, je comptais la gagner. Ma victoire sera totale le jour où je m'en irai définitivement de cette région qui m'a tant causer de souffrance. Je n'aime pas le sud de la France à cause de tout ce que j'y ai vécu. Je ne pense pas que je pourrais revenir un jour sans de mauvaises sensations. Je me sentirais vraiment trop mal dans mon propre coeur pour y revenir plus d'une semaine. Les bouches du rhône, c'est terminé, le sud du vaucluse, aussi... Je les laisserai ici sans aucun remord, je les abandonnerais si le terme leur convient, mais je sais que si je veux être heureux, c'est une étape nécessaire, un paramètre acceptable, une variable négligeable, un passage obligé... C'est l'étape qui me permettra, j'en suis sûr, d'être heureux. Car sans les toxiques, je sais que je me sens parfaitement bien.

1
+1
Ils aiment cet écrit :
  • Aeliassa
Partager l'écrit

Aucun commentaire, sois le premier à en laisser un !