06/08/2018 - 05 - Pianiste du clavier.

lu 62 fois • écrit publicAjouter aux marque-pages
♫ Musique d'ambiance : [source]
Titre : Chopin - Nocturne OP. 9 N°2
Chargement de la musique...



J'aime bien m'imaginer en pianiste de l'écriture. Après tout j'ai presque autant d'aisance au clavier qu'un pianiste au piano. Parfois j'écris en rythme avec la mélodie que j'écoute, parfois je me met en accord avec un piano pour les mouvements de mes doigts, mes pensées se structurant plus vite que mon écriture d'ailleurs. C'est vrais que parfois j'aimerais que l'on me voit tel que je me vois. Parfois j'aimerais que l'on confirme ce que j'ai l'impression d'être. Mais bon, je ne me repose pas sur le regard des autres pour vivre et exister. Après tout je suis un être entier et unique. Il faut d'ailleurs que je fasses en sorte de mieux m'observer et mieux tirer les conclusions qui s'impose par mes observations de moi même, sur moi même. Pour le coup je suis un pianiste du clavier, un musicien des mots...

Je n'ai pas l'âme d'un troubadour mais il est vrais que parfois, j'aime bien jongler avec les mots comme certains jouent avec les notes. Pour moi il n'y a que peu de différence entre les notes de musiques et les mots qui s'inscrivent tout deux sur une feuille de papier. D'ailleurs j'ai toujours trouvé les deux procédés, l'écriture créative et la création de musique, comme étant extrêmement semblable. Pour ce qui est de ce que je préfère, ça sera toujours l'écriture. J'ai toujours eu un penchant pour la création d'histoire, l'écriture de script et l'analyse de situations textuelles, et ce malgré le fait que j'ai une sainte horreur de l'école. Je n'ai jamais aimé les méthodes d'enseignement que l'on avait à l'école, trop brutale pour que les enfants puissent se construire sainement. Enfin, cela reste mon avis personnel.

J'aimerais qu'un jour une fleure me voit en train d'écrire et me voit ainsi, tel le pianiste des mots que je suis dans ma tête. Mais pour le moment, aucune fleure n'a eu l'occasion de me voir écrire, aucune fleure n'a eu l'occasion de me voir à l'oeuvre devant un clavier, aucune fleure n'ai eu l'occasion de me voir m'épanouir devant une feuille blanche, devenant le contenant de mon imagination du moment. Même si un jour je souhaite que cela change, même si je souhaite qu'un jour, une fleure ait l'occasion de me voir écrire ainsi sur des pages, que ce soit les tiennes ou celles d'un livre. Je ne suis pas très doué pour la parole, mais pour l'expression écrite je suis passé maître dans l'art. Je sais mieux décrire ce que je ressens à l'écrit, qu'à l'oral. D'ailleurs pour certaines choses, je ne sais les décrire qu'à l'écrit et non à l'oral, comme par exemple pour les choses de l'amour et les choses de la chose...

1
+1
Ils aiment cet écrit :
  • Aeliassa
Partager l'écrit

Aucun commentaire, sois le premier à en laisser un !