12/07/2018 - 02 - Laisse les faire...

lu 89 fois • écrit publicAjouter aux marque-pages

Cher "Moi du futur",

Cette visualisation fut des plus étranges alors j'essaye de me poser au calme pour réfléchir au sens de cette dernière. J'étais dans un couloir, on me traînait au sol et je ne voyais qu'un plafond blanc voûté. Je voyais des traces de sang au plafond, comme si un corps gravement blessé avait été traîné au plafond comme on me traînait au sol à ce moment là. J'étais tétanisé, je ne pouvais ni bouger, ni crier, ni rien faire, comme si j'étais sous l'action d'un tranquillisant. Dans mon oreille droite, j'ai entendu une voix féminine rassurante, familière et inconnu à la fois, me dire "Laisse les faire, laisse toi aller, tu vas voir; ça ira mieux après.". Je suis sorti de cette visualisation sans comprendre ni le pourquoi de cette visualisation, ni son sens. J'ai des débuts de pistes que j'excluent au fur et à mesure car je sais qu'elles sont totalement invalides. Je me demande si... Non ça ne peut pas être ça. Alors est-ce-que? Non c'est improbable ça aussi. Bon, je vais reprendre chaque élément pour essayer de donner un sens à tout ça

Le couloir:

Ce couloir n'était pas large, il devait pas faire plus d'un mètre de large car d'un coup d’œil rapide je voyais les murs très proche de moi. Ce couloir signifie peut être la quantité d'énergie pouvant circuler dans mes veines et dans mon corps. Peut être, aussi est-ce tout simplement une représentation d'un lieu neutre, étant donné que les murs et le plafond voûté étaient blanc/blanc cassé. Je me sentais aussi à la fois anxieux car je ne pouvais pas être libre de mes mouvements et calme, comme si je connaissais ce couloir. C'est étrange comme sensation je trouve, et très perturbant.

Les traces de sang:

Elles étaient là, comme si j'étais au plafond et que le sol était au plafond. Je ne sais pas trop quoi en penser. C'est peut être la matérialisation de mon énergie qui s'en va par un endroit inconnu. Car le sang n'était pas tout à fait collé au plafond, il était au plafond mais, comme si il flottait de manière fixe au plafond. Comme une image 3D holographique mais présente de manière physique. C'est peut être mon énergie qui me dit qu'elle est bloquée quelque part, entre mon corps et mon esprit, et qu'elle me demande de la libérer. Je veux bien mais comment? Peut-être.....

Tétanie:

Le fait que je sois tétanisé veut peut être dire que je ne suis pas apte aujourd'hui à me libérer car je n'ai pas compris un truc essentiel pour me libérer. Peut être que cette visualisation est la clé. Plus je réfléchi et moins j'ai mal à la tête et plus je me rapproche de la solution, plus je me sens mieux et énergique. C'est étrange comme sensation d'ailleurs. Je me sentais bloqué par ce manque d'énergie et je la sens petit à petit, comme si je tournais lentement le robinet, que l'énergie coule lentement dans mes veines de nouveau. Peut-être était-ce un blocage psychologique? Peut-être....

Voix féminine:

"Laisse les faire, laisse toi aller, tu vas voir, ça ira mieux après." Cette phrase est une sorte de grosse énigme au milieu d'une super-énigme. "Laisse les faire..." Qui laisser faire? Mes parents? La société? Des mages? Des scientifiques? Des médecins? Mes proches.? "...laisse toi aller...." Se laisser aller... Une phrase qui a beaucoup de signification au final. C'est vrais qu'en ce moment j'oublie de me laisser aller, même dans le chant et la musique je ne me laisse pas aller à fond... "....tu vas voir, ça ira mieux après." Je vais essayer de me laisser aller avec la musique et de laisser faire ceux que j'aime autour de moi, je vais les laisser agir sans réagir quand ça me touche, enfin sans réagir de manière crispé. Je vais me laisser faire par ceux que j'aime, je vais les laisser me redonner une énergie que je n'ai peut être plus aujourd'hui et que j'aurais peut être demain.

Conclusion:

Mon énergie est bloquée par mes propres peurs de me laisser aller. Je suis trop crispé et trop anxieux par rapport à l'avenir alors je dois me détendre pour retrouver mon énergie. Je dois aussi me libérer de cette peur de libérer totalement mon énergie quand je chante ou que je joue de la guitare. Je dois libérer tout ça pour retrouver mon niveau d'énergie. Je devrais aussi avoir un sommeil plus long car j'ai une dette de sommeil improbable étant donné que je dors en fractionné. Je dois libérer le dragon encore une fois et me laisser aller au gré de mes envies instantanées et non au gré de ma réflexion sur ce qui est le plus optimisé. Certes je dois prévoir l'avenir, mais je ne dois pas m'oublier non plus. J'ai besoin moi aussi de m'occuper de moi. Car personne ne s'occupera de moi si je ne le fais pas, je serai le seul qui s'occupera de moi. Non pas que personne ne pense à moi, mais je suis le seul qui puisse savoir ce dont j'ai besoin car je suis moi. Personne d'autre ne peut être moi à ma place. Alors je vais écouter aussi ma nature draconique qui finalement demande elle à s'exprimer, à sortir et à faire des choses sur l'instant. Et pour le coup ce qu'elle me demande aujourd'hui, c'est de la laisser s'exprimer et de la laisser me guider.

2
+1
Ils aiment cet écrit :
  • Aeliassa
  • Aveline I Can Fly
Partager l'écrit

Aucun commentaire, sois le premier à en laisser un !