02/06/2018 - 07 - Les enfants sont formidables... Surtout les miens!

lu 96 fois • écrit publicAjouter aux marque-pages

Cher Karstolgronhaal,

Mes enfants sont formidables. Ils ont vu que leur papa n'allait pas bien alors ils ont laissé papa tranquille le temps d'aller lui chercher de quoi le réconforter. Et quoi de mieux pour me réconforter que la voix de ma petite sœur. Ils sont aussi allé cherché aussi Jimmy pour me faire sortir car ils ont bien vu que j'avais besoin de sortir prendre un bon bol d'air frais. Ils me font un câlin là. C'est vraiment trop mignon. Je les aime fort. Ils sont vraiment une source de bonheur dont je ne pourrais plus me passer. Comment vivre sans ce bonheur de voir ses petits dragons, sa petite fée et son petit lutin se blottir contre soir pour un câlin tout doux? Impossible pour moi. Ils disent que je suis le meilleur papa de toute la terre entière. Je m'occupe d'eux quand ils ont besoin de leur papa et en même temps je les laisse suffisamment libres pour qu'ils développent leur libre arbitre et qu'ils fassent leurs propres choix et qu'ils vivent leurs propres expériences.

Je les aime mes enfants. Je les aime de tout mon cœur. Sara, Antoine, Manon et Gaby... Quatre anges pour moi même si ils sont respectivement deux dragons, une fée et un lutin, ce sont mes anges à moi. Je ferais tout pour qu'ils soient heureux et qu'ils puissent s'épanouir. Ils sont tous si beaux, si doux avec leur père, si gentil avec moi. Ce sont des enfants de rêve, mais en même temps j'ai été moi avec eux, je n'ai pas joué le rôle d'un père ceci ou cela, je suis resté moi-même. C'est probablement la meilleure façon d'être père, c'est d'être soi-même avec ses enfants et de ne pas jouer un rôle. Le jour où le masque tombe les enfants sont déçus et se sentent souvent trahis. Les miens savent qui est leur père, avec ses zones d'ombre et de lumière, ses failles et ses forces... Ils me connaissent sur le bout des doigts. Ils savent qui est leur père et ils ne douteront jamais de la vérité.

Sara est la plus âgée, de quelques secondes par rapport son frère, elle est douce, tendre, joueuse, taquine, coquine, chaleureuse et une vraie pipelette. Elle râle un peu car elle aime pas que je dise qu'elle est une pipelette, elle préfère le terme expressive. Oui elle est très très expressive. Elle aime parler même quand il n'y a rien à dire sur quoi que ce soit. C'est un vrai plaisir à chaque fois de la voir parler, car quand elle parle, c'est qu'elle va bien. C'est quand elle commence à se taire qu'il faut s'inquiété car elle n'aime pas trop le silence. Elle aime la musique, le bruit de la nature, le bruit du vent, le bruit de l'eau qui ruisselle sur le sol ou qui choie sur la vitre. Elle aime le bruit et c'est ma fille. Je l'aime de tout mon cœur de papa et je serai toujours là pour elle.Elle est contente que je parle d'elle, elle aime beaucoup voir que je suis fier d'elle, même si je lui dis tout le temps.

Antoine, le jumeau de Sara, de quelques secondes son cadet, est un être taciturne. Il n'aime pas parler, il préfère les geste et les actes. Pour lui, un câlin avec papa ça vaut bien plus qu'un long discourt sur les raisons qui font qu'il aime son papa. De nature très pudique, il n’empêche que quand il a besoin de pleurer, il n'hésite jamais à le faire en public. Il me dis souvent que pleurer c'est bien car ça évacue le trop d'émotion et de pression. Il a bien raison le petit Antoine. Il est toujours là pour son frère et ses sœurs et quand il a besoin de pleurer un bon coup, il vient voir papa pour avoir les bras et être consolé. Il n'hésite pas car il sait que papa comprends les pleurs et ne les discute jamais. Je l'aime beaucoup mon petit Antoine, mon petit dragon, mon dévot, mon ange qui veut que son papa soit le plus heureux des papas.

Manon, la cadette, ma petite fée d'amour. Elle est entre Sara et Antoine en terme d'expressivité. Elle aime parler quand ça en vaut le coup mais est une grande adepte du silence aussi. Elle aime la musique douce, les ambiance très silencieuses et très feutré dans le fond sonore. Elle n'aime pas trop le sucre, c'est très rare pour les fées, elle préfère le salé et les biscuits sucrés-salés aux biscuits purement sucrés. Elle tient ça de son père. Elle ne refuse jamais un biscuit ou un bonbon tant qu'elle n'a jamais goûté, elle est très curieuse de nature. Un peu craintive aussi, elle est pourtant très courageuse. Elle aime son père car pour elle, papa c'est un héro. Elle veut se marier avec moi, faire toute sa vie avec papa et que papa soit là pour toujours. Comment dire non à sa petite bouille de fée trop mignonne? Impossible pour moi. Je ne pourrais jamais lui dire non. Et puis, pour mes enfants je ferait l'impossible alors je serais toujours là pour elle, d'une façon ou d'une autre. Je l'aime infiniment ma petite fée.

Gaby, le benjamin de la fratrie, est mon petit lutin. Trop mignon de nature, il aime gazouillé toute la journée. Il gazouille tellement qu'au réveil, parfois, j'ai l'impression d'avoir un petit moineau à côté du lit qui me chante une petite chanson. Ses gazouillis sont si doux à mes oreilles que j'aimerais qu'il reste bébé pour toujours. Il me dit souvent qu'il m'aime, à sa façon. Il me fait comprendre par des petits gestes rigolos. Il agite des pancartes avec des smiley dessiné dessus par ses sœurs et son frère, il tend les bras vers papa, puis au ciel comme si il essayait d'attraper l'air et puis ensuite il retend les bras vers papa pour me dire qu'il veut un câlin et tant d'autres choses que je ne saurais tout te décrire. Je l'aime mon petit lutin, mon petit moineau tout doux avec son papa. Il est si beau mon petit lutin.

Comment je pourrais vivre sans mes enfants? Je ne pourrais pas vivre. C'est impossible de vivre sans enfant après en avoir eu un. Et quand tu en as quatre, c'est encore pire car l'amour d'un père ne se divise pas, il se multiplie. Mes enfants sont probablement le plus beau des cadeaux. Je préférerai mille fois mourir le cœur arraché que de vivre une seconde sans eux. L'amour que je leur voue est un amour infini, inconditionnel, impossible à décrire... C'est l'amour d'un père quoi. Mes enfants sont ma vie, ils sont ma raison d'être, ma raison de me lever chaque jour qui passe. Je pense que seul les parents peuvent comprendre ce que c'est. Même si c'est pas tout les jours rigolo, même si parfois les enfants font des bêtises plus grosses qu'eux, même si il y a les désagrément et les inconforts qui vont avec, être parant, c'est la plus belle chose au monde.

Je vous aime mes enfants. Vous êtes ma raison de vivre chaque jour une vie que j'aspire à vous transmettre.
Papa
3
+1
Ils aiment cet écrit :
  • Lolita01
  • Aeliassa
  • Scy
Partager l'écrit
Lolita01
Lolita01 :

woahh!!! tout cet amour donne aussi envie d'en avoir ;-)