19/01/2018 - 02 - Aazbonaarboziik krif Alduin

lu 140 fois • écrit publicAjouter aux marque-pages

Cher journal,

Cette nuit dans mes songes j'ai affronter Alduin, le dévoreur de monde. J'étais un majestueux dovah aux écailles or, blanches et acier, dépassant en dimensions la plus part de mes semblables dovah. Je me sentais à la fois puissant mais humble face à ma propre puissance, respectant à la fois ma force et ma douceur qui se firent légendaire même parmi les dov qui peuplaient la terre que je foulais.Puis surgit de nulle-part, Alduin, un dovah si puissant qu'il était craint par la plus part de mes semblables. Je sentais que je n'aurais pas d'autres choix que celui de combattre celui qui prétendait pouvoir mettre fin au temps lui même. Il nous hurlait des ordres en draconique, je ne me souviens malheureusement d'aucun mais je sais que je l'ai si mal pris venant de sa part que je me suis envolé et que je lui ai balancé un cri si puissant au visage qu'il s'en est retrouvé déstabilisé et presque à tomber au sol. Il était plus massif que moi, plus puissant aussi, mais moins agile et moins sage que moi, malgré qu'il fut un premier né.

Un terrible combat s'engagea alors, Alduin contre Aazbonaarboziik, la férocité contre la sagesse quelque part. Un combat qui fut intense, si intense qu'à la fin de ce combat, malgré ma victoire sans conteste, je chutais au sol tel une brique. Je n'avais plus de force mais j'avais gagné un combat que la plus part des autres dovah n'auraient osé mener. J'étais allongé dans une immense pleine, au milieu des fleurs sauvages. Une femme s'est approchée de moi, m'a caressé la joue et a déposé un doux baisé sur mes écailles. Une puissante lumière jaillit de moi et je me transformait en jul joor, en homme mortel. Je ne sais combien de temps elle est restée allongé à mes côté alors que j'étais nu et si épuisé que j'étais incapable de me relever. Elle se collait à moi sans rien dire et puis je fermais les yeux et j'ai entendu un timide "Je t'aime mon dragon" avant de me réveiller.

3
+1
Ils aiment cet écrit :
  • Oublier
  • IamJulie
  • Aeliassa
Partager l'écrit

Aucun commentaire, sois le premier à en laisser un !