18/01/2018 - 02 - L'écriture pour le plaisir.

lu 132 fois • écrit publicAjouter aux marque-pages

Cher journal,

Je me souviens qu'à l'époque j'écrivais surtout pour me libérer, aujourd'hui je n'écris plus que par plaisir. Fini le temps où j'avais besoin d'écrire pour me libérer d'un entrave, aujourd'hui je ne me laisserai plus entravé par qui que ce soit. Il n'y a qu'une seule entrave que j’accepterai et je ne sais pas si un jour j'aurai la chance de l'obtenir. Les entraves que me posaient mes parents n'ont plus aucune chance d'avoir une quelconque emprise sur moi, j'ai développé mon indépendance et je dois dire que dès que j'en aurai l'occasion je reprendrai cette indépendance qui n'est pas un dû mais une opportunité. Je dois encore tout nettoyer ici, j'en ai pour quelques heures mais je ne me sens pas assez énergique pour m'y mettre sérieusement. Je vais boire du café et dès que je me sentirais d'attaque je m'y mettrai à grande pompe.

Il faut croire que j'ai arrêté au bon moment mon boulot de filmeur car je commence à avoir de sérieuses douleurs aux genoux et au dos. Comme tu le sais journal j'ai une très grande tolérance à la douleur et je ne dit pas facilement quand j'ai mal car je ne sais pas vraiment où placer la douleur minimal acceptable. Du coup je me retrouve à mettre parfois plus d'une dizaine de secondes à me relever à cause de mes genoux douloureux ou de mon dos. Mes chevilles aussi commencent à souffrir, il est vrai que je marchais beaucoup et que j'ai beaucoup sollicité mes articulations ces 5 derniers mois. Aujourd'hui je dois y aller plus doucement pour éviter de fragiliser définitivement mon corps.

2
+1
Ils aiment cet écrit :
  • IamJulie
  • Aeliassa
Partager l'écrit

Aucun commentaire, sois le premier à en laisser un !