Les dragons qui s'aiment...

lu 479 fois • écrit publicAjouter aux marque-pages

Cher journal,

Pour mon anniversaire/noël, j'ai eu une magnifique statue d'un couple de dragon, un acier et un argenté. Je l'avais vu à art'n magic mais elle était trop cher pour moi et finalement on me l'a offerte. Tu devines aisément que je suis le dragon acier sur cette statuette. Ils sont si mignon tout les deux, c'est attendrissant je trouve. Un couple de dova aussi bien assortis, c'est aussi beau qu'un couple de papillon volant de paire. Demain ça sera petite journée alors je vais bosser et rentrer tôt, je vais profiter de demain pour me reposer un peu. Je vais voir comment je m'organise aussi pour le nouvel an, ma famille veut me voir avec eux mais moi pas forcément tu vois, j'ai bien envie d'être avec des collègues pour cette occasion, pas avec ma famille. J'ai envie de jouer cette nouvelle année différemment des autres.

Je suis un dova (un dragon) j'ai donc besoin de liberté. Rappel toi qu'un dragon ne fait pas la différence entre argumenter et se battre, j'ai besoin de liberté et je ne laisserai personne m'en priver. Tout les ans depuis 22 ans je fête le nouvel an avec eux et leurs amis, cette année, ça sera différent. J'ai le sourire en regardant ces deux dragons, tu sens dans leur regard qu'ils s'aiment. L'un est la douceur et l'autre la sauvagerie, les deux faces d'une même pièce. Oui journal, un dragon est à la fois douceur et sauvagerie. J'aime bien croire que cette sauvagerie est aussi belle que la douceur, il faut être capable d'être tendre et dur quand il le faut dans nôtre monde. J'ai le coeur qui fait des rythmes bizarres quand je les regarde, comme si mon coeur cherchait à me faire me mettre à la place de ces deux dovas, comme si cette statuette était un générateur d'ondes positives...

0
+1
Ils aiment cet écrit :
Partager l'écrit

Aucun commentaire, sois le premier à en laisser un !