04/12/2017 - 04 - Je suis d'la mauvaise herbe...

lu 187 fois • écrit publicAjouter aux marque-pages
♫ Musique d'ambiance : [source]
Chargement de la musique...




Cher journal,

Je suis dans ma période Brassens comme tu l'entend depuis quelques écris. Oui j'ai des périodes comme ça, j'écoute des chansons d'auteurs qui sont plus classiques que d'habitude. J'avoue que je suis très admiratif devant ses chansons qui sont toujours très cru tout en étant dans un fourreau de velours quand on compare au français que l'on parle aujourd'hui. J'ai bien envie de me dire que c'est ma jeunesse qui est admirative de voir quelqu'un jongler aussi bien avec les mots mais je crois que je resterai toujours admiratif car pour moi un homme qui parle de l'intimité avec des mots aussi beaux c'est d'un rare admirable. J'avoue que j'aimerai aussi bien magner les mots pour parler au quotidien mais je crois que l'on ne me comprendrai plus. Surtout quand les hommes de nos jours parlent de manière de plus en plus cru sans y mettre un minimum de forme. Enfin je dis les hommes mais je devrais dire les hommes et les femmes car les femmes mettent aussi de moins en moins de formes. Pas toutes journal, ne me fais pas dire ce que je n'ai pas dit, mais quand on généralise la façon dont on parle de nos jours, c'est moins riche et moins beau qu'avant je trouve. Après je ne suis pas en train de dire qu'il faut revenir en arrière, si la langue française à évolué c'est pas pour faire un backdash dès que ça plait pas à une personne.

Je pense que je vais essayer de faire ma mauvaise herbe et d'apprendre des mots et expressions plus élégantes pour définir certaines choses à fin de rendre les choses plus jolies. Il est vrai que de parler de manière trop cru fini par tuer la poésie qui nécessite un minimum de finesse. Je ne suis pourtant pas poète mais il me semble qu'un minimum de poésie dans certaines situation nous permettrai de nous sentir peut être plus à l'aise. Je vais travailler un peu mieux sur la forme que j'emploie dans certaines situation pour voir ce que ça donne. J'avoue que j'aimerais bien savoir écrire et parler de manière plus soutenue sans pour autant tomber dans les clichés, je pense qu'un peu de langage soutenu tout les jours est une bonne chose dans la mesure où on puisse être compris. Si les gens finissent par s'habituer à entendre du langage plus soutenu qu'à l'accoutumé, je pense que nous pourrions retrouver un peu de poésie dans certaines discutions.

1
+1
Ils aiment cet écrit :
  • Nisan
Partager l'écrit

Aucun commentaire, sois le premier à en laisser un !