Le grand projet de vie

lu 15 fois • écrit public anonymeAjouter aux marque-pagesSignaler un abus

Si la vie doit m'amener à Dublin alors je la suivrais.
Il a été convenu depuis le début que les garçons ne seraient jamais des critères de non sélection. Je n'ai jamais renoncé à rien pour un mec et cela n'est pas prêt d'arriver. Je pense que c'est bien la seule parcelle de force de caractère que j'ai en moins. Je peux me rendre misérable pour l'un d'eux, je peux être abusée, frappée, négligée et maltraitée mais jamais arrêtée. Je ne sais pas d'où cela vient.
C'est comme mon absence de peur devant les films d'horreur. Je me suis réveillée comme cela peut être un matin. Je me suis mis à les adorer et jai commence à les accepté. On parle bien de films classé horreur, mais la vraie horreur pour moi dans un film serait bien différente. Je ne veux pas voir de portait de pauvreté ou d'exploitation sur des humains comme du maquerellage, de l'esclavage ou des enfants soldat. Je peux voir l'Afrique riche, je peux voir des scènes de vie quotidienne mais l'exploitation et la pauvrete c'est pour moi les seules formes d'horreur qui puissent exister. Je pourrais y ajouter les actes sexuels forcés et le racisme, dont l'origine repose sur la suprématie blanche.

J'ai pense aujourd'hui à là où j'en suis dans ma vie. Si on me prend moi, juste moi et rien d'autre et qu'on me fait le portait. Je crois que je m'en suis pas trop mal sortie. Je dois juste trouver un boulot de rêve et puis un nouvel appart et puis des amis et puis un mec et puis passer le permis......... Nan là je déraille. Je crois que si je me revois deva't la chambre en été dans la maison avec le pédophile et les cafards plein les murs je m'en sors pas mal. Je me souviens cetait le pire l'été. On avait absolument rien à faire. Les cahiers de vacances je sais même pas si on en avait encore. Je crois que ça nous amusais de faire autre chose. Mais je ne faisais que les parties faciles. La nourriture bon marché Vs la berenjera aujourd'hui. Aucune activité vs la méditation pyramidale aujourd'hui. Aucune possibilité de bouger vs le métro à deux pas d'ici.

0
+1
Ils aiment cet écrit :
Partager l'écrit

Aucun commentaire, sois le premier à en laisser un !