• Anonyme
écrit le 01 novembre 2012 à 10h33

Des yeux terrifiants

Quand j’étais enfant, j’habitais en campagne et  j’avais un chien. L’une des corvées que m’avaient assigné mes parents c’était de lui ...

Pour lire la suite de cet écrit, tu dois t'inscrire :

S'inscrire

Tu as aimé ?

Diariste te recommande...

La mer, quelque chose de magique...

par Emerson-Rose

Poursuivre la lecture du même auteur...

03/01/2017

Mardi 03 Janvier 2017

12h24 11h30 a Manchester depuis 3 mois j'ai rencontré ce portugais bel homme de 41 ans à Londres, riches et instruit et fou amoureux de moi mais j'a ...

02/08/2017

01

mercredi 02 août 2017. Cher journal. C'est stupide de t'appeler ainsi parce que tu n'est pas qu'un simple journal tu est bien plus. Tu est un a ...

22/06/2022

22 juin 2022

J'ai tout réussi, je suis diplômée. J'ai un sentiment très particulier, je ne saurais pas le définir. Ce n'est pas le bonheur intense que ...