écrit le 30 mars 2015 à 01h13

Maman

Dis mois que je suis encore qu’une enfant, Oui une innocente qui ne sait verser que des larmes de caprices Et non des larmes aigries par cette  ...

Pour lire la suite de cet écrit ou pour contacter Rizelia, tu dois t'inscrire :

Je m'inscris maintenant

Tu as aimé ?

Diariste te recommande...

A chacun ses problèmes. Brouillard mental

par Tigwan

Poursuivre la lecture du même auteur...

30/03/2015

Travail de pro

#Poème

Encore un brouillon retrouvé dans ma boîte à écrit que j'ai improvisé il y a 10 ans au travail après une colère dont je suis incapable de me ra ...

29/03/2015

La couleur de l'abandon

#Poème

Rayon de mon passé, je te cultive l'été, Douleur d'antan, je t'écris avec mes mots, Journal de mes pensées, je m'offre sans mot, Délivrance ...

26/03/2015

Pensées parsemées de douceur

#Poème

... Une douce pensée le matin me fit réveiller en douceur, Une grande pensée en me levant me motiva en grandeur, Une petite pensée en m'habillant ...