écrit le 27 mai 2022 à 16h11 dans Des mots et des arts

Direct - 27/05

16h11
Il fait beau aujourd'hui. Un temps à dessiner.

Je ne sais pas pourquoi, je n'ai qu'un feutre orange, et des liner noirs. On fait avec.

Et à côté de ma caisse, des post-it. 

Ça me parle. Un peu.

16h17
16h18
Petit détail, je suis au travail jusqu'à 23h..il va y en avoir des dessins...
17h19
17h19
Petite grenouille toute mignonnette. Faite sur une feuille volante, je ne me voyais pas la laisser de côté. J'ai tout déchiré et je l'ai collé dans mon petit carnet à bazar où s'entremêlent dessin, croquis et écrits. Quant aux petits bouts de feuille qui restent, je les mets de côté et j'en ferai du papier maison avec mes autres petites déchirures d'ailleurs.
17h27
J'ai pas trop envie de réfléchir. Je dessine tout et n'importe quoi. J'ai surtout des images d'internet en tête, des dessins qui m'avaient marqué ou des photos. Je sais pas. Je refais des choses à ma manière. Juste pour m'occuper.

Juste pour passer le temps. Pour oublier le mal de crâne qui va bientôt arriver à cause de la musique de fête foraine en fond et le bruit des manèges. Les manèges faisant trembler ma caisse.

Ce n'est que le début de week-end et je suis déjà fatiguée. C'est ça de devoir accumuler un emploi fixe en semaine et des missions en intérim le week-end. C'est ça de galèrer et de pas avoir assez pour vivre convenablement.

Mais c'est pas grave.
Puisque je peux dessiner.
18h30
18h30
Bon j'ai raté les mains. Mais quelle flemme. Et les pieds aussi. C'est du croquis vite fait. Flemme de faire quelque chose de parfait. Tant qu'on comprend.

J'ai trouvé un feutre pour vérifier les billet, je l'ai utiliser pour colorier un peu. J'aime bien cette couleur gris-bleutée. En parlant de ça, je me suis faite insultée car justement je suis obligée de vérifier les billets de 50 ou plus. "vous vérifiez parce que je suis noir ? Sale raciste". Euh non, juste car je suis obligée,c'est le protocole.

Enfin bon, c'est pas grave c'est pas le premier ni le dernier.
19h03
Ça y est les manèges ont sorti la fumée odeur barbapapa. Je ne supporte pas cette odeur.

Le problème c'est que mes poumons ne sont pas en parfait état. Et j'ai déjà du mal à respirer. Mais là, au fin fond de ma cabane de caissière, derrière les vitres de plexiglass, je suffoque. 


Et je n'ai pas eu de pause depuis 16h15. On me l'a sucré, ma pause de 30 minutes. J'ai besoin d'air. De me dégourdir les jambes. D'aller chercher de l'eau. Et juste.. Respirer. Juste un peu hein.

20h39
On vient de me dire que je pouvais fermer dans 3 minutes. J'ai hâte. Je n'en peux plus. Je suis fatiguée.

Je dois encore aller faire vérifier mes comptes, prendre le tram et monter les trois étages. Je veux retrouver mon lit. Dormir.

Sachant que demain, je travaille encore. Toute l'après-midi jusqu'à 21h.

Pour réagir à cet écrit, tu dois t'inscrire :

Je m'inscris maintenant

Tu as aimé ?

Diariste te recommande...

Après quelques jours en automne re-voici l'été

par Blue-Moon

Poursuivre la lecture du même auteur...

16/06/2022

8 jours.

#semaine #Travail #Famille

Cela fait 8 jours que je n'ai pas écrit. Je n'ai pas le temps.  J'accumule les heures, je me perds au travail. Je suis stressée, des fois je ...

08/06/2022

Fatigue.

#fatigue #Selfcare #burnout

Cela fais un bon mois maintenant que dormir me fatigue encore plus qu'autre chose. Je me réveille. Fatiguée à l'extrême. Le corps lourd, et ...

03/06/2022

Repos.

#Travail #repos #burnout #Pause

ㅤJ'arrive devant la porte en trainant des pieds. Je sors mon badge, ouvre, prend l'ascenseur pour aller au troisième. Je traverse le couloir, dis ...