écrit le 02 juin 2015 à 17h21 dans Journal intime

Mort, tabou et réflexion

   Je voudrais que mon corps soit composté, si l’humusation est devenue légale d’ici-là. Et que les gens viennent habillés en blanc. Dans de ...

Pour lire la suite de cet écrit ou pour contacter Phaeton, tu dois t'inscrire :

S'inscrire

Tu as aimé ?

Diariste te recommande...

Poursuivre la lecture du même auteur...

17/08/2015

Ennui, ne plus trop se prendre la tête, et nouvelle rencontre

Il s’en est passé des choses depuis le temps. Ces derniers jours, j’avais bien l’impression (qui peut-être se confirmera au fil du temps) de n ...

23/02/2016

Salut Souffrance

“Hello darkness my old friend I've come to talk with you again...” Salut Souffrance, ma vieille amie. Je me rends compte que je ne me suis jamai ...

03/10/2022

Réflexions sous forme intime

#Blabla

Hurler, ou mourir. Tout ou rien. Je sais très peu me contenter de peu. Je meurs à petit feu si je ne vis pas intensément. Mais je n'arrive pas à ...