écrit le 10 août 2015 à 10h11

Parfois, j'aimerais ne plus rien ressentir.

Emeraude, Lorsque j'ai travaillé chez Sanofi, je me suis grandement attachée à un agneau ; mon p'tit mouton. Jeune et fragile, il a du être iso ...

Pour lire la suite de cet écrit ou pour contacter Naphtaline, tu dois t'inscrire :

Je m'inscris maintenant

Tu as aimé ?

Diariste te recommande...

Enfant du samedi, sexe du dimanche ...

par Hope88

Poursuivre la lecture du même auteur...

27/03/2015

Cσnfєssiσn 87 : Retour.

Vendredi 27 Mars 2015, 13 heures 01 Bonjour Emeraude, Tout d'abord, excuse-moi de cette absence involontaire. Hier, j'ai terminé les cours. Oui, ...

10/03/2015

Cσnfєssiσn 77.

Mardi 10 Mars 2015, 12 heures 51 Nuit monstrueuse. Saccadée. Réveillée toutes les heures, à cause de cette foutue lumière de la ville !!! Les v ...

04/01/2015

Cσnfєssiσn 08, Cinєma.

        Journal, j'adore découvrir de nouveaux films sur cette immense toile blanche que l'on rencontre au cinéma, un paquet de bonbons dan ...