écrit le 13 février 2017 à 16h44 dans Journal intime

24 février 1555 : Sonnet 24

Ô Dames! En mon cœur douloureux, aujourd'hui je vous dis que, d'un amour fulgurant peut naître un amour blessant. En ce jour ensoleillé, m'allant ...

Pour lire la suite de cet écrit ou pour contacter Louise-Labe, tu dois t'inscrire :

Je m'inscris maintenant

Tu as aimé ?

Diariste te recommande...

Mayde!!! Mayde!!! Je suis à découvert!!!

par Meli-Mae

Poursuivre la lecture du même auteur...

13/02/2017

14 février 1555 : Sonnet 14

Heure : 19h45 Il m'est venu quelques vers, en raison de mon mal être... Mon cher journal, que pouvez vous me dire ? me conseiller ? Hélas, il y ...

13/02/2017

2 février 1555 : Sonnet 2

Comme très souvent, ce matin, je suis sortie de Lyon, pour aller me promener dans la forêt de St-Cyr-au-Mont-d'Or. J'y ai croisé Olivier... Olivi ...

13/02/2017

4 février 1555 : sonnet 4

Heure : 01:02 Ma chère page blanche, dévouée et fidèle. Toi seule sait être constante en amour. Lisse, douce, toujours volant à mon secours. ...