écrit le 16 février 2020 à 08h28

La peur s'infiltre sans filtre

Quand la nuit est peuplé de cauchemar, car au détour d'une conversation le passé à ressurgit. Il me ravage encore. Me fait mal et me brise. Il ...

Pour lire la suite de cet écrit ou pour contacter Isis-31, tu dois t'inscrire :

Je m'inscris maintenant

Tu as aimé ?

Diariste te recommande...

Poursuivre la lecture du même auteur...

17/11/2019

Fragilité

Salut étrangère, comment vas-tu?  Cela fait un moment.  Comment ça va pour moi? Je suis encore et toujours en pleine reconstruction. c'est ...

16/01/2019

Jusqu'au prochain épisode

Tu joues, tu t'amuses, tu murmures. Tu caches, tu triches. Les mots ne sortent qu'à moitié et tu t'inspires. Tu t'inspires des autres vies, des fil ...

16/01/2020

Aucune larme

Alors que tout s'éffondre, que plus aucune base ne régie m'a vie, alors qu'aucune fondation n'est établie, je tiens... Alors que tous versent des ...