écrit le 26 mars 2020 à 07h51 dans Journal intime

Ma bonne étoile m'a perdue

Mon premier cri, je l'ai poussé un mois d'avril. Quelques mois après, 7 mois, ma sœur poussait le sien. Mon père était absent. Le sien, qui est ...

Pour lire la suite de cet écrit ou pour contacter Hirvana, tu dois t'inscrire :

S'inscrire

Tu as aimé ?

Diariste te recommande...

Entretien d'embauche | Le 21 juin 2024

par Lea-Thomas

Poursuivre la lecture du même auteur...

30/03/2020

Dictature et terreur

Mon enfance et une partie de mon adolescence, je les ai vécues dans la terreur de mon beau père, sous sa dictature. Il m'était interdit de parler, ...

26/03/2020

Triste enfance

Mon plus lointain souvenir est celui-ci : Je n'étais pas encore en primaire. Deux de mes oncles m'ont touchée et m'ont obligée à faire de même ...

26/03/2020

Je suis

#Présentation

Bien sûr, je n'ai aucun souvenir de ma petite enfance. Je ne sais que ce qu'on m'en a dit. Mais, n'étant pas une adepte du "on m'a dit que", je ne ...