écrit le 2 novembre 2012 à 17h20

Rire noir ...

Tard le soir. Il tourne le verrou, et ouvre la porte. Il rentre. Noir. Il ne pense pas à refermer la porte, seule la lumière du couloir éclaire les ...

Pour lire la suite de cet écrit ou pour contacter Erena, tu dois t'inscrire :

Je m'inscris maintenant

Tu as aimé ?

Diariste te recommande...

L'amour ça rend beau les laids (comme disait Carlos, grand philosophe du 21ème siècle)

par mmg

Je suis trop compliqué pour les autres

par Dante

Poursuivre la lecture du même auteur...

15/07/2011

A la porte des rêves

Il est vrai qu'il m'est difficile de parler directement de moi, c'est pour cela que je préfére laisser quelques fragments de moi par l'intermédiair ...

16/04/2013

Saison du coeur

J'ai peur ! De quoi ? De mon cœur ! Pourquoi ? Parce qu'il est froid... je n'entends plus sa musique ni sa philharmon ...

23/02/2015

Sibyllin refrain ..

« Quelles sont ces poussières colorées qui semblent des écumes s’élever ? » « Des âmes incandescentes, qui, consumées par une passion débo ...