écrit le 02 novembre 2012 à 16h20 dans Journal intime

Rire noir ...

Tard le soir. Il tourne le verrou, et ouvre la porte. Il rentre. Noir. Il ne pense pas à refermer la porte, seule la lumière du couloir éclaire les ...

Pour lire la suite de cet écrit ou pour contacter Erena, tu dois t'inscrire :

S'inscrire

Tu as aimé ?

Diariste te recommande...

Poursuivre la lecture du même auteur...

09/12/2013

Folie errante

Sauvage dans un temps errant…   Là où l’amour se fait délirant …   Eperdue que clairseme la brume, l’astre délaissant, la Brune noyer la ...

22/11/2011

Saltimbanque maudit ...

Quand ça nous vient on ne peut rien y faire .. On a beau essayer de comprendre, de débattre, le tourner dans tous les sens, quand il arrive on ne pe ...

15/06/2013

Sentiments

Les sentiments sont des vagues qui déferlent et suivent leur propre mouvement, des intempérances qui blessent ou émerveillent, ce qui peut rendre l ...