écrit le 01 avril 2018 à 19h23 dans Journal intime

Evasion livresque

"Dans l'inventaire non exhaustif des calamités de la vie qui poussent l'honnête homme au suicide, il ne faut pas oublier de citer l'immensité du te ...

Pour lire la suite de cet écrit ou pour contacter EnSalledAttente, tu dois t'inscrire :

S'inscrire

Tu as aimé ?

Diariste te recommande...

Poursuivre la lecture du même auteur...

11/05/2020

Qui via piano va lontano

Après maintes hésitations, j'ai choisi la plateforme de mon e-commerce, j'ai opté pour la solution de facilité en Saas, moins cher et moins ...

21/06/2018

Je passe comme un pet sur la toile cirée

#VieQuotidienne

Et voilà, mû par un trop plein d'inertie sédentaire, un trimestre est déjà passé depuis mon premier message. Comme disait les anciens : plus on ...

22/03/2018

Relique schizocardiaque

#VieAmoureuse

Je n'ai jamais su parler d'amour. Il se vit. J'ai cru le vivre, le ressentir et le recevoir, puis je me suis aperçue qu'on aimait comme des fourmis a ...