écrit le 02 décembre 2019 à 04h07 dans Journal intime

I'm in love with the coco.

Elle est à nouveau la, ma paye a peine reçue que mes neurones s'allument et que mon cerveau ne pense qu'à Elle.  Cocaïne, tu m'anime tant tu ...

Pour lire la suite de cet écrit ou pour contacter Elyzia, tu dois t'inscrire :

S'inscrire

Tu as aimé ?

Diariste te recommande...

Poursuivre la lecture du même auteur...

12/04/2016

Mercredi 13 Avril 2016

Toute émotion va à la convulsion humaine: comme une panique le montre assez. L'extrême emportement s'ignore lui-même, car il explique cette réser ...

04/09/2019

Illusions, espoirs, rêves*

"On écrit comme on tue ; ça monte depuis le ventre, &puis d'un coup ça jaillit, là, dans la gorge: comme un cri de désespoir...." A quoi bon viv ...

05/09/2019

Demain commence la désintoxication..

Seule dans mon lit je me tourne et retourne sans cesse, dans mes pensées s'affole la peur de Demain, du renouveau, ou ma plus grande terreur qu'est l ...